Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Articles
Chroniques

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Laforet HARAJUKU Collection '09 in Paris : clip vidéo du défilé de mode de JAPAN EXPO 2009

C’est devenue l’une des traditionnelles attractions phares de JAPAN EXPO avec le cosplay : le grand défilé de mode Laforet HARAJUKU (enseigne japonaise comparable à nos Galeries Lafayette) a vraisemblablement drainé encore plus de 10.000 visiteurs dans la grande salle de spectacle du festival, samedi 4 juillet 2009. Une dizaine de stylistes underground tokyoïtes, parmi lesquels SEXY DYNAMITE LONDON, ALGONQUINS, PUTUMAYO, Alice and the Pirates et Angelic Pretty, ont ainsi pu présenter leur nouvelle collection, avec pour la plupart des tenues spécialement assemblées pour l’événement.

Cette année, ce ne fut pas un mais deux guests musicaux en showcase qui ont dopé l’audience : la chanteuse et violoncelliste Kanon Wakeshima (avec une promotion française au forcing et une omniprésence à Paris) et la chanteuse-styliste MEG (dont l’actuel style électro-pop est produit par Yasutaka Nakata de capsule). Cette dernière, assez peu connue de la niche J-Music européenne et annoncée hâtivement en dernière minute, fut malheureusement tièdement accueillie par un public à l’esprit punk et rock, davantage enclin à acclamer les poseurs miyavi et HAKUEI, invités des années précédentes. En dépit de quelques costumes audacieux et autres tenues aguicheuses, c’est le caractère expéditif et le manque d’originalité qui auront été les principaux reproches à émettre vis-à-vis de cette édition 2009 du Laforet HARAJUKU Collection in Paris. Pour les créateurs, une participation au défilé coûte une petite fortune et certains d’entre eux ne souhaitaient plus investir dans cette opération promotionnelle aux retombées très aléatoires. L’absence de CASPER JOHN, styliste (masculin !) ô combien singulier et qui crée l’étonnement à chaque apparition, fut ainsi particulièrement remarquée. L’uniformisation et le soupçon de conformisme naissants du défilé underground Laforet HARAJUKU, pourtant en opposition avec la démarche originale des designers, ont fait que, pour la première fois, le show se termine sur un sentiment de déjà-vu, et donc de déception malgré l’efficacité visuelle indéniable du spectacle. A méditer pour l’an prochain…

Notre envoyé spécial vous propose enfin de visionner quelques images du défilé dans un clip vidéo exclusif, monté sur l’un des derniers tubes coréens du moment (HEARTBREAKER de G-DRAGON, membre de groupe de hip-hop BIG BANG).








A voir également :
- Photos du showcase de MEG lors du défilé
- Reportage et vidéo du défilé Laforet HARAJUKU Collection in Paris 2007
- Vidéo du concert PUFFY à JAPAN EXPO 2009

Photos et vidéo © Eric Oudelet / Orient-Extrême
Reproduction et/ou réutilisation strictement interdite.





Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême