Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu Papier/Pellicule
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

NANA PARTY au Divan du Monde : reportage

Le 20 décembre dernier à Paris, le Divan du monde accueillait dans ses murs la soirée NANA PARTY, un événement promotionnel entièrement gratuit dédié au manga d’Ai Yazawa. Au programme : la projection du film live en avant-première en France, un défilé / cosplay inspiré par les personnages du manga, la projection des deux premiers épisodes de l’anime et un mix musical pop rock nippon, le tout entrecoupé de clips vidéo des artistes présents dans le film ou l’anime. Le public enthousiasmé a insufflé une atmosphère bon enfant à la soirée.

Mercredi 20 décembre 2006, 19h, le Divan du Monde ouvre ses portes au public. La soirée NANA est organisée par quatre partenaires ayant chacun un produit NANA à promouvoir : KAZE (qui éditera dès mars 2007 la série animée en DVD), Filles TV (qui diffuse dès maintenant cette série), Delcourt (pour la sortie du tome 15 du manga, meilleure vente shôjô en France) et Dybex (qui va lancer le premier film live en France en 2007). Ce sont les deux présentatrices de Kawaii, émission de la chaîne Filles TV, qui assurent l’animation avec sourire et assurance. Donnant le sentiment d’avoir découvert le sujet une heure avant leur entrée en scène, ces dernières se lancent maladroitement dans une présentation simpliste des mangas (et de NANA en particulier) devant un public très connaisseur (presse spécialisée, éditeurs, labels, de nombreux fans…) qui ricane doucement… On se repose encore l’éternelle question sans réponse satisfaisante : faut-il confier l’animation de tels événements à des professionnels qui n’ont quasiment jamais connaissance du sujet, ou à des amateurs et associations aux discours et idées pertinents, mais dénués de percussion et de charisme…



Une foule assez dense s'était amassée devant l'entrée, histoire de faire partie des chanceux à pouvoir assister à la projection gratuite et en avant-première du film NANA, dans lequel jouent la chanteuse Mika Nakashima et la fille de Hayao Miyazaki, Aoi. Chanceux, car tout le monde ne peut y assister, question de sécurité oblige. La salle est pleine, avec une capacité d’accueil diminuée (environ 300 personnes) grâce à l’installation de chaises, bien utiles, car le film est long et son rythme lent… Les spectateurs assistent à la projection avec assiduité, dans un calme relatif. En effet, certains jugent bon de disserter à haute voix sur la politique de diffusion des animes en France, non que le sujet ne soit pas intéressant, mais est-ce vraiment nécessaire de le faire à cet instant, et ce malgré le regard furieux du reste de l'assistance les priant de bien vouloir faire silence. Le film arrachera beaucoup de sourires à ce public déjà conquis par son esprit très bon enfant et gentiment "torturé".

Les deux animatrices de Filles TV reprennent ensuite le micro pour le cosplay NANA / défilé de mode punk (dont l'intégralité est visionnable en vidéo au bas de cette page), assez basique malgré les apparitions remarquées d'une très bonne copie de NANA (qui a d'ailleurs remportée le 1er prix) et de Ren. Parmi la vingtaine de participants, on trouve beaucoup de gothic lolitas, loin de l'univers du manga. Les participants sont notés par le public (applaudimètre) et un jury composé de collaborateurs de KAZE et Filles TV. On retient quelques perles de la part des participants en réponse aux questions, certes pas très fines, des animatrices : "De quoi est composé ton costume, tu peux nous le détailler un peu ?" s’interroge la présentatrice blonde en commentant le look d’une candidate, "ça c'est une jupe, ça c'est une chemise, ça c'est un corset" lui répond tranquillement et ironiquement Blondine (NDLR : blonde aussi, hahaha) en cosplay goth ’loli’. Entre des animatrices parachutées dans un univers inconnu et des participants très peu loquaces (ou qui ne devaient parfois pas avouer que leur costume sortait d’un magasin alors que le "fait main" était bien mis en avant…), la distance semble trop grande, l’atmosphère tendue et la communication impossible.



Entre les projections et délibérations du cosplay sont diffusés les clips d'Anna Tsuchiya (rose, un des génériques de début de l’anime) ou d’OLIVIA (a little pain, un des génériques de fin de l’anime) pendant lesquels on peut aller siroter des cocktails NANA Soft ("Nana Komatsu" à l’ananas et à la fraise) ou Hard ("Nana Osaki" avec vodka, liqueur de cerise-gingembre et limonade). Il faut retirer des jetons à l'accueil pour pouvoir "goûter" à l'expérience ; démarche fastidieuse qui en rebute beaucoup, et qui reste même inconnue de nombreux spectateurs…

A
près les clips, les deux premiers épisodes de la série animée NANA sont très moyennement suivis. Le public a perdu son intérêt et commence déjà à évacuer la salle (si le film avait déjà été vu par quelques-uns, que dire de l’anime ayant déjà largement circulé en fansub via Internet, et prochainement diffusée à la télé…). Des aficionados restent cependant scotchés devant l'écran, imperturbables dans leur contemplation de la série, malgré le brouhaha ambiant. Un DJ rock mixe pour clôturer la soirée dans une ambiance déjà enivrée, surtout chez les VIP…



Cette soirée haute en couleurs - et surtout gratuite, sans parler des sacs et t-shirts promotionnels offerts aux premiers arrivants - aura fait le bonheur des fans de la première heure mais aussi de ceux qui découvrent à peine le phénomène NANA. Même si un showcase d’une des chanteuses aurait rendu l’événement absolument sensationnel et inoubliable, même si les Américains ont eu droit presque simultanément à la projection en avant première du film NANA 2 (on est toujours en retard…) avec Mika Nakashima et Yui Ichikawa en invitées de prestige, on ne boudera pas notre satisfaction. Le succès de cette soirée augure celui des prochaines sorties autour du manga, de la série et du film. 2007 en France devrait être placé sous le signe de la douce rebel-attitude de NANA. Rendez-vous dans quelques mois !

Fatiha Zeghir




Si vous ne parvenez pas à visionner la vidéo du cosplay NANA (environ 25 minutes), téléchargez le lecteur Flash 8.
Photos : Eric Oudelet et Fatiha Zeghir
Vidéo : Eric Oudelet
Toute reproduction ou réutilisation des photos, de la vidéo et/ou du reportage est strictement interdite.
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême