Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Nami Tamaki se rebelle : Brightdown et le côté obscur de la force

Avec son nouveau single Brightdown (à paraître le 29 août 2007), Nami Tamaki serait-elle en train d’entamer un tournant dans sa carrière ? La chanteuse japonaise se rebelle en s’appropriant les standards du style punk rock "bad girl" pour les intégrer à sa dance pop positive attitude. Les beats et le rythme frénétiques de son genre fétiche s’accouplent donc avec un jeu gratte/batterie bien senti, et un chant un poil plus incisif. Le clip de Brigtdown (inclus au single édition limitée CD+DVD) traduit ce changement en accumulant tous les clichés habituels du pré-gothisme à la mode (juste ce qu’il faut pour jouer les méchants sans effrayer maman) : esthétisme sombre artificielle made in After Effects, vêtements noir fashion en lambeaux, dégoulinade de faux sang, plan pulvérisation-de-télé-au-marteau, flammes, groupe de sauvageons aux instru… mais les backdancers habituels des clips dance ou eurobeat restent de la partie.

Dans cette démarche qui pourrait être aussi occasionnelle que les escapades comparables de Koda Kumi (Ningyo-hime) ou AAA (Samurai heart -Samurai tamashii-), Nami Tamaki s’en sort bien : Brightdown s’écoute facilement, un peu comme un bon générique d’anime shônen (le titre est d’ailleurs exploité par la série D-Gray.man, tout comme Antoinette Blue de Nana Kitade), et on se surprend même à entendre résonner sa mélodie dans notre esprit après écoute. Presque incroyable après les dernières productions insupportables et de mauvais goûts de la demoiselle.

>>> Acheter l'édition CD+DVD officielle avec carte à collectionner et autocollant chez YESASIA (environ 14 euros)

Le site officiel de Nami Tamaki : www.tamakinami.com



Visuels ©
Sony Music Records Inc.
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême