Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Beyoncé, trop sexy, ne veut pas sortir couverte en Malaisie

La star américaine du R&B Beyoncé vient d’annuler son concert du 1er novembre 2007 à Kuala Lumpur en Malaisie.
En 2006, les Pussycats Dolls avaient choqué les autorités malaisiennes avec un show "trop osé", obligeant l’organisateur à payer près de 3.000 dollars d’amende pour atteinte à la pudeur. Désormais, la Malaisie et ses groupuscules conservateurs se montrent vigilants… et ont instauré des règles assez incroyables : interdiction de sauter ou de lancer des objets sur scène, interdiction pour les artistes de se prendre dans les bras ou de donner un baiser, filles habillées du haut de la poitrine aux genoux…
Ainsi, l’habituel groupe d’étudiants musulmans particulièrement influent (qui a fait plier Gwen Stefani cette année) jugeait également Beyoncé trop sexy avec une débauche de luxure apte à corrompre la jeunesse du pays… Victime de pressions, l’organisateur a du exiger du management de la chanteuse que cette dernière se produise plus habillée, afin notamment d’éviter toute robe flottant au vent, comme à Toronto en août… Contrairement à Gwen, Beyoncé n’a pas cédé au chantage, annule ce concert et se produira à la place à Jakarta (Indonésie) avant de partir pour la Chine.
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême