Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Oricon : Ayumi battue par Kobukuro, et EXILE encore million-seller

Les fêtes sont terminées, c’est le moment de se reconcentrer et de faire le point sur les ventes japonaises de ces derniers jours via les chiffres publiés par l’Oricon.

Le duo Kobukuro a cartonné en vendant près de 850.000 exemplaires du nouvel album 5296, raflant au passage le titre de meilleur artiste de l’année aux Japan Record Awards le 30 décembre 2007, sans oublier une très belle prestation au Kouhaku Utagassen. Leur best-of profite du contexte favorable pour augmenter significativement son score, déjà supérieur à deux millions de copies écoulés… Le groupe EXILE, également boosté par un titre de meilleur vocaliste de l’année, fait lui aussi très fort en dépassant les 1,2 millions d’exemplaires pour EXILE LOVE. On n’avait plus connu d’album original million-seller depuis Black Cherry de Koda Kumi).



Toujours côté album, on guettait les chiffres du dernier Ayumi Hamasaki, qui reste l’une des chanteuses les plus appréciées en France. On ne sera pas surpris de voir GUILTY approcher les 450.000 exemplaires en une semaine, une performance comparable à celle de l’opus précédent. Cependant, à quelques milliers d’exemplaires près, Ayu se classe seconde du top hebdomadaire de l’Oricon, derrière Kobukuro ! C’est une situation inédite pour l’ex-reine de la J-pop, habituée à être n°1 à chaque nouvel album, et donc un petit échec symbolique. BUMP OF CHICKEN et DREAMS COME TRUE complètent le quintet gagnant de la semaine avec 150.000 CD chacun.

Chaque année, la grande émission de télé Kouhaku Utagassen influence les ventes de singles durant les semaines (voire les mois) qui suivent, d’où l’importance d’y faire bonne figure (pauvre Leah Dizon, catastrophe affligeante de cette édition 2007…). Grâce à une superbe prestation à la Saint-Sylvestre 2006, Masafumi Akikawa a pu vendre plus d’un million d’exemplaires de son single
Sen no Kaze ni Natte tout au long de l’année qui a suivi, et le succès s’est prolongé jusqu’à le porter aux Japan Record Awards et au Kouhaku 2007… où il récidive ! Même chanson et nouvelle prestation impériale. Le ténor remonte à la troisième place du top singles, toujours avec le même titre. Juste devant le chanteur d’enka Masato Sugimoto et son vieux single lui aussi sorti des cartons, le meilleur profit immédiat est réalisé par SMAP et son Dangan Fighter, sur la plus haute marche du premier (et petit) podium 2008. Les SMAP sont par ailleurs crédités du pic d’audience du Kouhaku Utagassen : environ 44% de part de marché.

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême