Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

En route pour JAPAN EXPO 2008 : premières infos et premières hypothèses !

Comme tous les ans avec l'arrivée du printemps, JAPAN EXPO démarre sa campagne de communication. Le plus grand festival français des loisirs asiatiques espère franchir en cet été 2008 la barre symbolique des 100.000 entrées, un chiffre largement à portée suite aux 83.000 visiteurs enregistrés en 2007, d'autant plus que JAPAN EXPO 9 se déroule désormais sur quatre jours, du 3 au 6 juillet, toujours au Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. L'édition précédente fut marquée par l'impressionnante expansion du pôle J-Music, avec la venue d'une dizaine de groupes et artistes (YOSHIKI, OLIVIA, Nana Kitade, HALCALI, Ichirô Mizuki, Dio, GARI, HAKUEI…) et l'organisation de concerts à succès devant des milliers de spectateurs. JAPAN EXPO est ainsi devenu un rendez-vous annuel incontournable pour tout amateur européen de J-Music, ou pour les curieux désireux de s'initier à cet univers.

JAPAN EXPO 2008 : un rendez-vous musical assurément incontournable

S'inscrivant dans une année emblématique (les 150 ans des relations franco-japonaises), l'édition 2008 promet un feu d'artifice musical encore plus étourdissant. Développer les secteurs mode et musique constitue en effet une priorité affirmée des organisateurs. Ceux-ci affrètent pour la première fois une deuxième salle de 10.000 places (plus grande que le ZENITH de Paris) entièrement dédiée aux concerts, en supplément de
la grande salle de 3.000 places assises et 7.000 debout ouverte en 2007. Bien qu'aucun artiste ni événement n'ait été annoncé pour le moment, on imagine déjà les concerts en série dans un tel espace, sans oublier les conférences et autres dédicaces qui ne devraient pas manquer d'avoir lieu dans le hall principal.

Avant d'approfondir le sujet musical, attardons-nous sur les caractéristiques prévisionnelles, indicatives et générales de JAPAN EXPO 9 en quelques chiffres supplémentaires :
70 000 m² bruts (dont 30.000 pour les activités), 300 exposants, 80 activités, 5.000 professionnels, 100 invités et intervenants attendus, 30 conférences et expositions, 5.000 lots distribués… Sur un plan plus "administratif", notons que JAPAN EXPO devient l'une des quatre composantes d'un ensemble événementiel nommé Kultiverse. Celui-ci se compose de JAPAN EXPO (le festival des loisirs japonais), Azikult (le festival des loisirs asiatiques), Kultima (le festival des cultures de l'imaginaire) et Kultigame (le festival des cultures ludiques). Un billet pour Kultiverse donne accès à l'ensemble de ces quatre festivals, et ces tickets seront vendus au même prix que ceux de JAPAN EXPO en 2007. Une nouveauté promet déjà de faire couler beaucoup d'encre : la mise en place de pass Platine et Or qui permettront notamment d'entrer prioritairement dans le festival et dans certains événements majeurs, et de recevoir des cadeaux exclusifs. Le mode de distribution de ces billets édités en quantité très limitée (déjà objets de toutes les convoitises) reste actuellement un mystère ; seront-ils - en partie - vendus ou offerts par concours ? [EDIT 25.03.08 : présentation en détails des billets privilèges JAPAN EXPO 2008]




Quel contenu musical pour 2008 ? Les forces européennes…

Le panel d'invités musicaux ayant déjà été assez exceptionnel en 2007 (six concerts "gratuits" inclus à JAPAN EXPO, deux autres à l'extérieur, des conférences, etc.), on n'ose imaginer ce qui nous attend en juillet prochain. Comme chaque année, le contenu du festival devrait être officiellement et progressivement dévoilé au cours du printemps. Pourtant, Orient-Extrême va aujourd'hui se prêter au jeu des hypothèses. Quels artistes seraient susceptibles de venir, voire de se produire en concert à JE9 ? Nous allons tenter d'explorer quelques pistes logiques, un exercice pas forcément facile puisqu'il s'agit de jongler avec les informations accessibles à tous, tout en nous abstenant de fournir la moindre donnée secrète liée à plusieurs projets confidentiels… Attention, gardez bien à l'esprit que JAPAN EXPO n'a, pour l'instant, RIEN annoncé officiellement quant à la liste des invités ; ce qui suit n'est que pures spéculations et suppositions !

Il ne fait aucun doute que les principales structures françaises travaillant dans ce secteur seront au rendez-vous, à des niveaux d'implication divers. L'an passé, Paris Visual Prod./Radio Nozomi (
KOKIA, Yoko Ishida, ANIMETAL…) était resté très en retrait, échouant dans sa tentative de mini-concert Jpop (une chanteuse inconnue, Hitomitoi) et se contentant d'un stand-billeterie souvent désert. Si PVP retente une invitation, il est probable qu'il s'agisse d'un artiste lié au monde de l'animation et des génériques, l'apparente spécialité du producteur depuis deux ans. GAN-SHIN FRANCE / Japan-Vibes, structure très réputée pour ses populaires concerts rock et visual kei (Dir en grey, AN CAFE, L'Arc~en~Ciel, MUCC, D'espairsRay…) était aussi resté timide en 2007 : sa chanteuse MOON -kana- était certes présente pour des dédicaces à JAPAN EXPO et un showcase externe dans Paris, mais on attendait davantage d'un acteur aussi régulièrement prolifique en événements. Espérons des initiatives plus ambitieuses, et pas forcément en rock puisque le label a récemment signé HALCALI (duo hip-pop omniprésent à JE 2007).

Le petit label Soundlicious, réputé pour ses choix éditoriaux originaux, avait créé la sensation avec le groupe électro-rock
GARI, un succès inattendu qui aura su rassembler une grande diversité de festivaliers. La logique voudrait que leur dernière signature LM.C fasse le voyage pour un concert cet été, mais nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle surprise dont seul Soundlicious a le secret. J-Music Distribution / J-Music LIVE, de plus en plus actif en Europe, ne loupera probablement pas le coche. Si Dio (le choc visual kei de JE8) aimerait revenir (le chanteur Mikaru nous a fait part de ce vif souhait après notre dernière interview), on imagine tout de même JMD/JML jouer la carte de la nouveauté : soit de l'inattendu (tous les genres sont possibles, à l'image de Pistol Valve), soit un ou plusieurs groupes issus du catalogue rock/V.K. des partenaires allemands R:ID / CLJ Records (alice nine., Kra, UnsraW, Wizard, SuG… et miyavi déjà annoncé en France par un vague "courant 2008" !).

Wasabi-records, alias KAZE, devrait également se positionner avec au moins un artiste, vraisemblablement en relation avec son portfolio anime / cinéma. Après
Anna Tsuchiya et OLIVIA, la piste NANA nous mène directement à Mika Nakashima (Dybex éditant le film en DVD, une alliance est possible si Wasabi sort des CD audio), mais la chanteuse a pris une certaine distance avec la franchise au Japon… D'autres licences fortes aux génériques populaires telles que Bleach nous amènent à d'autres artistes : ORANGE RANGE, HIGH and MIGHTY COLOR (deux hypothèses crédibles puisque ces deux groupes Sony - ouvert à l'Europe - chutent au Japon, ce qui constitue un double facteur favorable…), YUI (qui constituerait un événement exceptionnel compte tenu de son aura grandissante en France), etc. D'autres structures et entreprises européennes se jetteront peut-être dans cette bataille pour la plus grande vitrine musicale française de l'année. Enfin, notons que la chanteuse Rie fu (elle aussi liée à Bleach) vient d'entamer une carrière européenne qui pourrait l'amener à faire un peu de promotion dans l'hexagone…




Quel contenu musical pour 2008 ? Les forces japonaises…

Du côté des Japonais : cinq pistes. Commençons par YOSHIKI, rockstar des groupes X JAPAN et SKIN, qui songe depuis plusieurs mois à un événement européen. Va-t-il organiser un
festival J-rock Revolution dans JAPAN EXPO ? Un concert SKIN (avec miyavi, Gackt, SUGIZO…) ? La mystérieuse (et surtout non-confirmée) tournée mondiale et estivale de X JAPAN passerait-elle par la France ? Nos confrères de JaME joueraient très certainement un rôle dans cet événement. Nous plaçons ensuite de grands espoirs en Sony / Epic Records Japan (HALCALI, Nana Kitade…), maison de disque et label entreprenant qui ose tenter des expériences avec le public (on se souvient des pitreries de HALCALI l'an passé et des nombreuses dédicaces Nana Kitade, sans oublier sa conférence publique organisée par Orient-Extrême). Outre les artistes cités plus haut (HaMC, Mika Nakashima et YUI notamment), on pourrait imaginer la venue de
Tomoko Kawase (Tommy february6 et Tommy heavenly6), PUFFY ou encore Nami Tamaki, mais aussi de HITOMI SHIMATANI (poussée sur les media français et plutôt libre au Japon où elle enchaîne les échecs, deux signes pour le moins favorables).

L'autre poids lourd de l'industrie japonaise, avex, se prépare habituellement dans l'ombre, cumulant au passage des maladresses invraisemblables pour une telle puissance financière (
concert allemand de m.o.v.e annoncé à moins de deux semaines de la date, confusion autour des conférences de presse et interviews françaises d'Anna Tsuchiya et OLIVIA, etc.). Cela n'enlève rien à l'impact de sa collection d'artistes renommés et appréciés chez nous, bien que les événements européens ne bénéficient pas toujours de l'exposition et des retours qui leur sont dus (cf. les maladresses…). En cette année anniversaire des 150 ans des relations franco-japonaise, avex peut frapper fort, peut-être par la venue d'une popstar puisque JAPAN EXPO est susceptible de mettre en place un système de billetterie supplémentaire pour des concerts exceptionnels. On met ici malheureusement de côté la piste Ayumi Hamasaki suite à ses propos parisiens en février dernier, et Koda Kumi qui, bien qu'en dépréciation (la France a l'habitude d'accueillir des artistes nippons en perdition ou en carrière déclinante), n'est peut-être plus la représentante idéale du Japon suite au scandale du liquide amniotique… Laissons planer le rêve en formulant quelques vœux : Namie Amuro, Ai Otsuka, BoA, TOHOSHINKI, m-flo, AAA… Autre acteur nippon apte à fournir son lot d'artistes à JAPAN EXPO 2008 : Laforet. L'enseigne, comparable aux Galeries Lafayette françaises, avait organisé un grand défilé de mode en 2007 avec la participation de Nana Kitade et HAKUEI. Son possible retour ne se ferait probablement pas sans un ou deux invités de prestige… Terminons ce passage en revue par la résurrection récente de T.M.Revolution (connu pour INVOKE, premier générique de Gundam SEED) avec des ambitions internationales. Un live est déjà confirmé à New York et, avec ses liens au monde de l'animation, T.M.R affiche le profile idéal d'un potentiel invité en concert à JAPAN EXPO.

Ces pistes ainsi que d'autres mériteraient d'être développées, mais nous avons privilégié les principales sans tomber dans le catalogage exhaustif et excessif ; en espérant avoir éventuellement inspiré des responsables asiatiques qui se seraient aventurés sur cette page… Peut-être connaîtrons-nous l'arrivée des premiers invités musicaux coréens, chinois, taiwanais ou encore thaïlandais à l'occasion de l'essort d'Azikult, les "bogosses" et boysbands coréens (DBSK/TVXQ!, Super Junior, BIGBANG, SE7EN, Rain...) ayant une fanbase de plus en plus importante en Europe !




Des artistes et des concerts : oui, mais...

Au-delà des événements les plus spectaculaires que constituent les concerts et séances de dédicaces (l'efficacité d'un déluge de noms sur les publicités et autres documents de communication n'est plus à prouver), le public garde de fortes attentes dans d'autres domaines musicaux : par exemple pour des animations interactives, un cosplay spécifique, ou des espaces de découverte et de "retrouvailles virtuelles" (projections de clips et live) avec les artistes les plus populaires ou les plus en adéquation avec les goûts européens. Contrairement à d'autres festivals plus modestes et peut-être moins rigoureux dans le strict respect des droits audiovisuels, JAPAN EXPO a en effet progressivement abandonné les initiatives associatives en adéquation avec les attentes des consommateurs, pour privilégier quasi uniquement les professionnels désireux de pousser leurs produits ; des artistes souvent rock / visual kei / pop-rock s'inscrivant dans un secteur très réduit de l'éventail musical nippon, au grand désarroi des amateurs de Jpop, de JR&B et de nombreux autres genres portés disparus en dehors des boutiques (regorgeant toujours de produits contrefaits ; méfiance…). On ignore pour le moment si les organisateurs travaillent sur ces points (souhaitons-le, et avec des solutions positives à présenter !), les quelques projections de clips lors des éditions précédentes (pour la plupart des vieilleries, soit en adéquation avec le contenu minimaliste des rayonnages FNAC, soit sélectionnées par des Japonais déconnectées des réalités européennes) n'ont dupé que de rares nouveaux venus sur cette scène.

A l'image de notre couverture musicale exceptionnelle de JAPAN EXPO en 2007, Orient-Extrême espère à nouveau pouvoir offrir à ses lecteurs un accompagnement complet de l'événement 2008, au moins aussi riche en informations et en analyses, toujours en totale indépendance et sans concession. L'an passé, presque toute notre équipe s'était en effet mobilisée pour assurer la plus importante couverture multimédia constatée, tous supports confondus, avec des dizaines de pages de news, de reportages et d'interviews, ainsi que d'innombrables photos et vidéos exclusives…




De nouvelles JAPAN EXPO !

Enfin, clôturons ce mini-dossier par une information plus généraliste qui ne manquera pas d'intéresser les sudistes : la SEFA, société organisatrice de JAPAN EXPO, étendra dès 2009 son activité à la France entière, en commençant par JAPAN EXPO SUD à Marseille. Pour les Franciliens, Chibi JAPAN EXPO (la version miniature de JAPAN EXPO qui avait laissé de nombreux visiteurs perplexes lors de sa première édition) revient du 31 octobre au 2 novembre 2008, cette fois à Paris-Est Montreuil.



Le site officiel de JAPAN EXPO :
www.japan-expo.com
Le site officiel d'Azikult : www.azikult.com
N'hésitez pas à explorer nos archives où vous attendent de multiples reportages, photos et vidéos des éditions précédentes de JAPAN EXPO.

A lire également, les infos plus récentes :
- Présensation détaillée des billets privilèges de JAPAN EXPO 2008
- X JAPAN donnera un concert à Paris le 5 juillet 2008
- la tournée mondiale de miyavi passe par l'Europe au moment de JAPAN EXPO 2008...
- HAKUEI revient en France : machine en concert à JAPAN EXPO 2008
- 4 nouveaux concerts à JAPAN EXPO 2008 : AciD FLavoR, Aoi, BETTA FLASH et CATSUOMATICDEATH
- LM.C à JAPAN EXPO 9 ? Réponse officielle du label Soundlicious
- SCANDAL en concert à JAPAN EXPO 2008, l'annonce officielle
- AciD FLavoR à JAPAN EXPO 9 : concert et dédicaces le 6 juillet 2008

Illustration en bannière © JAPAN EXPO
Photos public
© Cine Qua Non 2007
Photos concerts et artistes © Orient-Extrême

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême