Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Ayumi Hamasaki et le sauvetage miraculeux de son anniversaire de carrière

Laminée jour après jour par le premier single surprise d’un trio de joyeux drilles, Ayumi Hamasaki termine miraculeusement première du classement Oricon singles de la semaine, ce mercredi 16 avril 2008. Le dixième anniversaire de sa carrière est sauvé. Merci, Harry Potter !

Le single Mirrorcle World marque les dix ans de carrière de la chanteuse Ayumi Hamasaki. Il intéressait plus particulièrement les Français puisque son édition limitée CD+DVD inclut le clip tourné à Paris en février, micro-événement pourtant confidentiel qui aura déplacé des dizaines de fans en provenance des quatre coins de l’hexagone. Si la déception était plus ou moins au rendez-vous sur le contenu (un CD moins convainquant que talkin’ 2 myself et que le récent album GUILTY, et surtout un clip parisien nullissime), avex avait choisi une date vierge de concurrence pour offrir à sa recordwoman une nouvelle première place garantie au Top Oricon. Et pourtant ! Malgré la journée d’exploitation supplémentaire, Mirrorcle World fut quotidiennement doublé dès le jeudi 10 avril par le premier CD des SHUCHISHIN. Le trio comique gambadait gaiement vers la pôle position du top singles hebdomadaire, se préparant à humilier la star féminine dont la série de premières places dans la catégorie albums venait déjà d’être brisée en janvier par Kobukuro. Retournement de situation improbable lors de l’ultime journée : les ventes de Mirrorcle World ont soudainement été multipliées, comme par magie, permettant un dépassement in extremis de la part d’Ayumi, 145.000 contre 140.000 exemplaires. avex se serait-il offert quelques palettes de CD en cachette ? Des bons de remboursement auraient-ils été distribués en urgence à l’entrée des principaux distributeurs ? Les hypothèses surgissent de toutes parts, particulièrement sur la toile, alors que le mystérieux miracle reste inexpliqué…

Passons rapidement sur la suite du top singles : le nouveau ZARD (troisième avec 50.000) tient tête à deux CD marathoniens, Soba ni Iru ne feat. SoulJa d’Aoyama Thelma (18.000) et 60s 70s 80s de Namie Amuro (16.500). Le dernier Plastic Tree, Alone Again Wonderful World, se classe onzième (8.500).

Pas de surprise au rayon albums, I LOVED YESTERDAY de YUI entre naturellement en première place avec 285.000 exemplaires, devant les deux dernières grosses sorties nipponnes : un best-of d’EXILE (97.000) et HEART STATION d’Utada Hikaru (42.000). On notera la remontée en quatrième et cinquième positions de TOKYO STAR de Miliyah Kato (39.000) et DIARY d'Aoyama Thelma (38.000) ; tandis que Himitsu d’aiko -bien que tout proche (36.000)- descend sixième. Tir groupé de nouveautés un peu plus loin, parmi lesquelles Naked de Sowelu onzième (16.000), GOKUTAMA ROCK CAFE d’AN CAFE treizième (13.500) et Lei Aloha de melody. quinzième (12.000 environ).
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême