Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Le nouveau EPIK HIGH piraté avant commercialisation, la production traque le coupable

pieces, part one, le nouvel album des rappeurs d’EPIK HIGH précommandé à plus de 50.000 exemplaires et l’un des futurs succès de l’année en Corée, a été illégalement proposé en téléchargement sur le net deux jours avant sa sortie, dès le 15 avril 2008. En plus du saccage de la minutieuse promotion axée sur un compte à rebours, le label d’EPIK HIGH prédit une baisse significative des ventes et donc un important préjudice. Selon WOOLLIM Entertainment, les fichiers mp3 ont été créés à partir d’un disque promotionnel (le type de CD habituellement fourni à la presse), distribué en quantités très limitées et de manière nominative. Une enquête a par conséquent été ouverte pour retrouver le traître et l’attaquer en justice, le même sort étant réservé au webmaster du premier site ayant distribué les fichiers incriminés.

Le site officiel d’EPIK HIGH : www.epikhigh.com

>> Acheter la version coréenne officielle de pieces, part 1 d’EPIK HIGH chez YESASIA (environ 9 euros)
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême