Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

JAPAN EXPO AWARDS 2008 : la musique entre en scène !

On n’en attendait pas moins ! Cette année et pour la troisième édition des JAPAN EXPO AWARDS, le célèbre festival estival souhaite primer de nouveaux domaines : les jeux vidéo et la musique. Deux catégories nous concernent donc particulièrement : "meilleur album asiatique distribué en France", et "meilleur artiste asiatique, toutes performances incluses". Contrairement aux récompenses hivernales distribuées par Orient-Extrême et Mimu, d’après les votes de leurs lecteurs, les JAPAN EXPO AWARDS ne prennent pas en compte les activités des artistes "en Asie", et se focalisent sur le marché français en plein essort, avec ses sorties CD/DVD et ses concerts. Vous trouverez ci-dessous la liste des nominés, le public étant pour la première fois invité à voter jusqu'au 30 juin via le site officiel de JAPAN EXPO. Les votes s’additionneront à ceux d’un jury pour désigner les grands vainqueurs, avec une cérémonie organisée le 3 juillet 2008 à JAPAN EXPO, présentée par Max (animateur sur la radio Le Mouv’).

Meilleur album asiatique
- GLITTER LOUD BOX de LM.C (Soundlicious)
- Kiss de L’Arc~en~Ciel (GAN-SHIN)
- Lyrical Sympathy de Versailles (CLJ Records)
- OLIVIA inspi’REIRA (TRAPNEST) d’OLIVIA (Wasabi records)
- STACKED RUBBISH de the GazettE (CLJ Records)
- Strip Me d’ANNA TSUCHIYA (Wasabi records)
- THE BURRIED de Lynch. (CLJ Records)
- The Voice de KOKIA (Wasabi records)

Meilleur artiste asiatique
- ANNA TSUCHIYA (Wasabi records)
- Dir en grey (GAN-SHIN)
- Gackt (GAN-SHIN)
- KOKIA (Wasabi records)
- L’Arc~en~Ciel (GAN-SHIN)
- LM.C (Soundlicious)
- miyavi (CLJ Records)
- OLIVIA (Wasabi records)

Il convient d’apporter des précisions sur le déroulement de ces JAPAN EXPO AWARDS 2008. Les nominés cités ci-dessus ont été sélectionnés par un premier jury (une partie de la SEFA - organisateurs de JAPAN EXPO - et quelques journalistes professionnels dont les identités n’ont pas été révélées) à partir de candidatures déposées par les éditeurs et producteurs. Pour départager les nominés, les votes du public représentent 50% des parts, les 50 autres pourcents étant confiés au vote d’un deuxième jury composé de spécialistes : Victoria Vassic d'Animeland, Gilles Landrieux d'Asia-tik, David Brami de Dvdrama, Jérôme Darnaudet de Canard PC, Tatiana Chedebois de JaME, Jonathan Pavius de Japan Vibes, Virginie Playe de Manga-News, Caroline Segarra de Nolife, et Peggy Silvius de Virgin Megastore.



Enfin, attardons-nous sur un constat simple déjà effectué par une partie du public et de nombreux spécialistes : "la liste des nominés (les meilleurs artistes et albums de l’année 2007/2008) ne comprend que les artistes et produits vedettes des quatre plus grandes structures françaises spécialisées, partenaires du festival". En effet, aucune trace des excellents artistes édités ou produits par des majors, par des labels "non spécialisés Asie ou Japon", ou par des petits labels (seraient concernés : DJ Kentaro, DJ KRUSH, MUCC, mono, envy, 101A…) ; ni d’artistes non japonais. On regrettera beaucoup la non-publication de l’identité des représentants du premier panel de journalistes sélectionneurs ; certains magazines du marché français étant directement liés à / ou étant aussi des labels/producteurs dont les produits sont nominés, ce détail a son importance. Afin de rester le plus impartial et objectif possible, nous avons interrogé les acteurs concernés par cet événement afin qu’ils commentent ce constat. Parmi eux, des membres du jury final et des labels/producteurs actifs sur le marché français :

- Selon le représentant d’Asia-tik membre du jury, la "SEFA a principalement centré la liste des présélections des JAPAN EXPO AWARDS autour d'artistes japonais" car "cette année est recensée comme événement en rapport avec le 150ème anniversaire des relations franco-japonaises". Il s’agissait apparemment de ne considérer que "les artistes connus par ‘simplicité’ de vote envers le public", sans pour autant dénigrer les autres genres ou les fans d’autres artistes. "Bien sûr, il y a beaucoup d'artistes talentueux et d'autres labels existant, mais ‘peut-être’ moins connus par le plus grand nombre qui assistera à JAPAN EXPO et aux votes des JAPAN EXPO AWARDS".

- La représentante de JaME, membre du jury, parle de "polémique qui n'a pas lieu d'être". "Les JEA se concentrent sur les artistes ayant une actualité et des sorties récentes en France, et cette sélection n'en est que le reflet partiel. Une sélection étant par nature non exhaustive. JaME a été contacté pour donner des pistes de réflexion, JAPAN EXPO a fait son choix. On pourra regretter l'absence d'artistes comme Boris, Melt Banana ou d'autres, mais la scène musicale japonaise actuellement disponible en France n'est pas aussi fournie que peuvent l'être les mangas, films ou animes".

- L’animatrice de Nolife, membre du jury, précise qu’elle n’a pas participé à la sélection de nominés, et que cette liste d’artistes réellement populaires ne la choque pas puisqu’elle représente bien le contenu plébiscité diffusé sur sa chaîne de télévision.

- Nous avons parallèlement interrogé quelques petits labels (Higashi Music…) et pris renseignements chez de plus grandes maisons de disques distribuant des artistes japonais et asiatiques, mais non représentées dans les nominés. Tous ont découvert avec intérêt l’organisation de ces JAPAN EXPO AWARDS, mais aucun n’aurait été informé de la possibilité de faire postuler leurs artistes.

Conclusion, ce sont donc visiblement des trophées récompensant, non pas les meilleurs artistes asiatiques, mais les plus populaires Japonais parmi ceux qui sont distribués / produits chez nous par les structures spécialisées les plus populaires, elles-aussi. Rendez-vous sur la scène principale de JAPAN EXPO le 6 juillet pour en connaître les résultats !


Affiche © JAPAN EXPO
Photos de la foule © Cine Qua Non
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême