Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

DBSK : MIROTIC interdit aux moins de 19 ans !

Après Rain, épinglé pour les allusions sexuelles de son RAINISM, le boysband Dong Bang Shin Ki est à la tête de toute une série d’artistes victimes de la censure en Corée du Sud.

Une commission gouvernementale passe en revue toutes les chansons du moment pour y déceler les propos susceptibles de porter atteinte aux chastes oreilles de la jeunesse, et la liste s’est allongée : prise record en novembre 2008 avec plus de cent titres dont au moins trente coréens ! Tout cela à cause des nombreux jeux de mots et autres sous-entendus sexuels employés par les chanteurs pour émoustiller les adolescentes (des paroles qui passeraient totalement inaperçues chez nous).

Plusieurs semaines après sa sortie et alors que les ventes du 4ème album des Dong Bang Shin Ki se rapprochent du demi million d’exemplaires, le CD est désormais interdit aux moins de 19 ans, et toute diffusion des clips ou des chansons dans les media (télé, radio, etc.) proscrite durant la journée ! Trop de sexe, de perversion et d’incitation à la débauche selon la commission. S.M. ENTERTAINMENT, maison de disques et producteur des DBSK, plaide une mauvaise compréhension des paroles (NDLR : de plus en plus comiques ces Coréens) et tente tout pour faire annuler la décision… qui a déjà pris effet : les Dong Bang Shin Ki, comme leurs compatriotes touchés par la censure (le groupe de hip-hop Dynamic Duo, etc.), vont devoir modifier leurs textes en concert ou lors de leurs performances promotionnelles à la télévision sous peine de sanctions. En boutique, un autocollant d’avertissement est désormais apposé sur chaque CD.

La mésaventure coréenne des DBSK s’est rapidement retrouvée étalée dans de nombreux media japonais où le groupe (renommé TOHOSHINKI) prépare la sortie de cet album, programmée le 17 décembre. Le boysband n’a apparemment rien à craindre dans l’archipel, et pourrait même profiter de tout ce battage pour gonfler ses ventes !

Le site officiel de Dong Bang Shin Ki : www.tvxq.com

Visuels © S.M. ENTERTAINMENT

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême