Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

La Kpop bientôt sur NRJ ?

Pour établir sa programmation musicale, NRJ sonde en permanence ses auditeurs via un formulaire de demande intégré à son site internet. Par défaut, la célèbre radio française propose une longue liste non-exhaustive d’artistes internationaux que l’on qualifiera de "populaires dans l’hexagone" : Lady GaGa, Black Eyed Peas, Beyoncé, Mika, Britney Spears, Green Day, Jena Lee, TOKIO HOTEL… Depuis quelques jours, les fans d’asian music ont vu une demi-douzaine de stars de la Kpop rejoindre cette sélection : 2NE1, T.O.P, GD & TOP, SHINee ou encore BEAST ! Vous pouvez donc les réclamer pour un passage à l’antenne, ou faire appel au moteur de recherche afin de solliciter un artiste non référencé.

L’équipe en charge de la programmation sur NRJ serait-elle attentive au succès grandissant de la Kpop dans le monde et a-t-elle délibérément intégré ces artistes pour mesurer leur potentiel en France ? S’agit-il d’une liste automatiquement générée par un programme selon les demandes des internautes de passage sur le site ? Ou générée par un tracking de plus grande échelle ? Dans les deux cas, il s’agit d’une évolution très intéressante. Dans la première hypothèse, un grand media radiophonique français (qui n’a évidemment pas de vocation humanitaire…) s’intéresserait enfin à la production pop asiatique ; dans la seconde, les demandes des fans de Kpop français seraient désormais suffisamment fortes pour apparaître dans ce genre de charts mainstream de popularité. On reste curieux de voir quelle influence pourrait avoir une réelle mobilisation des fans sur ce sondage permanent. Plusieurs facteurs comme le développement de Wonder Girls aux USA et la production internationale de 2NE1 par Will.I.Am en 2011 pourraient aussi expliquer ce phénomène.

L’accès aux grandes radios nationales est l’un des bastions incontournables à prendre pour installer un artiste ou (re)lancer un genre sur un marché, et les légitimer auprès du grand public. En deux ans, sans entreprise spécialisée et portée par le seul engouement des fans, la Kpop va-t-elle réussir là où la J-Music échoue depuis de longues années ?

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême