Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Le chaos chez BIGBANG : G-DRAGON positif au cannabis

YG ENTERTAINMENT a commenté la nouvelle affaire qui secoue son groupe fond-de-commerce, BIGBANG. Après l’implication de DAESUNG dans un accident de circulation mortel, cette nouvelle histoire devrait paralyser les activités du boysband pour une période encore plus longue. Courant juillet, le chanteur-producteur G-DRAGON a été contrôlé positif à un test capillaire de consommation de marijuana/cannabis. La législation coréenne est particulièrement stricte avec les stupéfiants et les chaînes de télévision bannissent les consommateurs avérés et/ou ceux qui encourageraient ce genre de pratique, une catastrophe pour la promotion des artistes. YG et G-DRAGON conteste une consommation volontaire, prétextant que le jeune homme a été trompé par une cigarette à l'odeur suspecte offerte par un fan durant la tournée japonaise au printemps. L’artiste a donc admis et regrette cet accident, ce qui lui évite des poursuites, mais compromet très fortement toutes ses prochaines activités et sorties : le nouvel album coréen, le lancement de GD&TOP au Japon, et le retour de BIGBANG déjà handicapé par l’indisponibilité de DAESUNG. Les télévisions devront aussi statuer sur le cas G-D ; les deux tiers des artistes qui ont rejoint la pré-liste des bannis en septembre l’ont été pour consommation de drogue.

A suivre : la décision des chaînes de télévision coréennes

Visuel © YG ENTERTAINMENT





Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême