Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

S.M. ENTERTAINMENT mise tout sur le téléchargement en Asie

On n’entend jamais les Coréens se plaindre de piratage et surtout de téléchargement illégal. Pourtant, on ne peut pas dire que leur industrie musicale en soit moins victime que les autres à l’échelle internationale ; et la baisse globale des ventes de CD ne semblent pas les contrarier puisque les profits générés en téléchargements légaux, produits multimédia, billetterie ou encore merchandising explosent.

Pour la poursuite de son expansion en Asie, S.M. ENTERTAINMENT abandonnerait le format CD en 2012 pour se consacrer au digital. La compagnie derrière SUPER JUNIOR, GIRLS’ GENERATION, BoA et SHINee réalise pour le moment 90% de ses profits asiatiques "hors-Corée" au Japon, malgré une rentabilité moindre qu’à domicile par rapport aux investissements. Cependant, S.M.E. compte bien faire évoluer la situation et décupler ses bénéfices en conquérant le marché chinois, le successeur du marché américain au 3ème millénaire pour Lee Soo-Man. Le projet EXO est la carte maîtresse de cette entreprise, bientôt concrétisé par les débuts simultanés de deux nouveaux boysbands : EXO-K et EXO-M. Ce dernier serait majoritairement composé de Chinois et donc destiné à l’invasion de leur immense marché.

Les USA et l’Europe resteront accessoires en 2012, et ne connaîtront pas d’investissements majeurs. Les expériences récemment menées montrent que ces territoires demeurent risqués, plus difficiles à appréhender. Le directeur général Kim Young-Min observe toutefois des ventes très encourageantes sur iTunes ainsi que de fortes audiences sur les réseaux sociaux et YouTube, qui l’amènent à rester très attentif sur ces marchés au potentiel croissant. Dans sa stratégie de pas-après-pas, S.M. ENTERTAINMENT préfèrera sûrement sécuriser son positionnement sur l’ensemble du marché asiatique avant de miser gros en Occident. Pour S.M.E., 2012 sera avant tout l’année de la Chine !

Visuel © S.M. ENTERTAINMENT





SMTOWN WORLD TOUR Live in Paris : reportage
Conférence S.M. ENTERTAINMENT à Paris : rencontre avec les producteurs et compositeurs occidentaux

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême