Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

La guerre des fans de B1A4 et DAL SHABET

Le monde de la Kpop est le théâtre des pires gamineries. La dernière en date et la plus lamentable : la guerre qui oppose les fans de B1A4 à celles de DAL SHABET, deux des nouveaux groupes de 2011 les plus populaires en Corée.

L’origine du conflit remonte au Gayo Daejun de SBS, le spectacle de fin d’année diffusé par la chaîne le 29 décembre 2011. Pour Noël et le nouvel an, beaucoup d’artistes réalisent des prestations communes dans une ambiance festive et ce soir-là, le boysband B1A4 était (entre autres) associé au girlband DAL SHABET. La chorégraphie sexy, par instants tactile, et un prétendu "vent" d’une DAL SHABET envers un B1A4 ont mis le feu au poudre entre les fanclubs composés d’adolescentes. Le soir même, une Bana (l’appellation des fans de B1A4) s’est plainte d’agression de la part d’une Darling (fan de DAL SHABET).




Sur le net, les forums et les réseaux sociaux sont aussitôt devenus un champ de bataille où fusent aujourd’hui encore intimidations, menaces et rumeurs en tout genre, comme celle accusant les Darlings de kidnapping et de viol sur des Banas. Même Serri, membre du girlsband, a été menacée de mort…

Face à la gravité des accusations et malgré l’absence de plainte officielle, la police a ouvert une enquête qui aboutit pour le moment à l’absence totale de preuve. Pendant ce temps, le règlement de compte continue. Le site officiel de DAL SHABET a été piraté hier, avec l’installation de pop-up et l’intrusion d’informations sur B1A4 faisant envenimer une fois de plus la situation. Happy Face Entertainment et WM Entertainment, les agences des deux groupes concernés, demandent aux sauvageonnes de se calmer, mais la stupidité est difficile à raisonner…

L’Europe et la France sont pour le moment à l’abri de telles embrouilles puériles, même si des racailloux se sont déjà agités l’an dernier dans nos contrées en proclament vouloir faire la loi au moment du SMTOWN, ce qui démontre un potentiel certain à ne pas sous-estimer. Il faut que jeunesse se fasse, comme dirait l’autre.

Visuels © SBS




SMTOWN WORLD TOUR Live in Paris : reportage

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême