Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

SUPER JUNIOR au ZENITH en partie boycotté à cause des prix ?

Le ZENITH n’est toujours pas rempli pour le SUPER SHOW 4 de SUPER JUNIOR, l’un des groupes de Kpop les plus attendus pour un concert en Europe. Des places sont encore disponibles dans toutes les catégories.

La date du 6 avril 2012 aurait pu et dû afficher sold out en quelques minutes, mais les prix invraisemblables (100 euros en moyenne, 89,50 euros pour le ticket le moins cher) ont assommé les jeunes fans, des adolescentes pour la plupart, qui venaient pour beaucoup de vendre un rein afin d’assister au MUSIC BANK début février à Bercy (rempli à deux tiers, notamment pour les mêmes raisons). A la publication des tarifs du SUPER SHOW 4, on ne comptait plus les commentaires négatifs, les lamentations et les déclarations de boycott de la part d’ELFs désemparées face aux prix jugés abusifs, encore plus élevés qu’au SMTOWN qui alignait 5 groupes dans la même salle (dont SUPER JUNIOR). Les promesses de shows pharaoniques et de moyens colossaux ne parviennent plus à convaincre après le SMTOWN et le MUSIC BANK, qui étaient certes impressionnants et au niveau des popstars internationales, mais dépourvus de décors originaux et/ou importés et d'orchestre justifiant des prix élevés. Tout cela sans compter sur la grande probabilité de voir débarquer BIGBANG dans les prochains mois, le groupe coréen inédit le plus attendu ne devrait pas solder ses prix lui non plus.

Dans la situation actuelle et à trois semaines du concert, les producteurs du SUPER SHOW 4 ne se risqueront certainement pas à tenter une seconde date le 7 avril puisqu’un remplissage n’est déjà pas acquis pour la première, dont les ventes stagnent après le rush du 9 mars. Après le décevant remplissage du MUSIC BANK et maintenant celui de SUPER JUNIOR, il ne faudrait pas que la Kpop freine son développement en restreignant l’accessibilité de ses shows en pleine période de crise. L’Europe et la France ne sont probablement pas dans la même dynamique économique que la Corée du Sud.







SMTOWN WORLD TOUR Live in Paris : reportage



Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême