Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

L'Arc~en~Ciel à Paris : les photos du retour au ZENITH

Le plus populaire des groupes pop-rock japonais est revenu à Paris le 14 avril 2012 pour fêter ses 20 ans de carrière, trois jours après son premier concert à londonien et moins d’un mois après avoir investi le Madison Square Garden de New York.

Le tout premier concert de L’Arc~en~Ciel au ZENITH en 2008 reste encore aujourd’hui la référence ultime des shows J-Music en France et on se demandait si la bande de hyde parviendrait à repousser ses limites. Un acquis : elle a d’emblée effacé la performance en demi-teinte de X JAPAN, rien que par l’utilisation d’un écran géant en fond de scène qui a considérablement dynamisé et illuminé la représentation, même si on regrette la poésie du décors-bateau théâtral construit en 2008. On retiendra essentiellement la seconde moitié de setlist, chargée en hits et en adrénaline, qui a fait frémir et bondir la salle, en particulier sur Blurry Eyes. Ce générique de DNA² vieux de 18 ans est resté culte pour bon nombre de fans de J-Music et d’animes, et son interprétation - injustement "oubliée" en 2008 - a enflammé toute la salle hier soir, dans une ambiance de folie digne des derniers shows Kpop qui font désormais référence. Dans un registre émotionnel très différent, la version karaoké romanisé d'Anata était l'un des autres moments forts de la soirée.

Nous reviendrons ultérieurement plus en détails et avec davantage d’images sur ce concert, notamment sur sa première moitié moins excitante puisqu’elle s’articulait autour du dernier album Butterfly, accueilli sans grand enthousiasme à sa sortie. Signalons aussi que le ZENITH est passé en configuration moyenne (environ 4.000 spectateurs), quasiment remplie grâce à une distribution généreuse d’invitations la veille. L’audience était donc inférieure à celle de 2008, ou à celle de X JAPAN en 2011, malgré une promotion plus active. Même les stars du J-rock comme L’Arc~en~Ciel n’échappent pas à la baisse d’intérêt du public français pour la J-Music.








Photos © Orient-Extrême






SMTOWN WORLD TOUR Live in Paris : reportage

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême