Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

La Kpop star Rain sur tous les fronts : nouvel album, World Tour, cinéma...

Après son album japonais sorti début septembre, voici que Rain (Bi) s’apprête à commercialiser un nouveau CD en Corée, son pays natal, et donc dans sa langue maternelle cette fois. Intitulé tout simplement Rain Vol.4, le disque sera disponible dès le 13 octobre 2006, à un prix très intéressant pour nous autres européens : une dizaine d’euros ! Une affaire pour un album réalisé par l'une des plus grandes stars montantes asiatiques.

Le chanteur a déjà hissé sa carrière au niveau international. Apres ses deux concerts complets de l’an dernier au Madison Square Garden de New York, et après avoir été élu par le TIME l’une des cent personnalités les plus influentes de la planète, voilà que le jeune coréen à été invité par le styliste Ralph Lauren à une de ses réceptions le 29 septembre dernier au Seoul Ritz Carlton Hotel. Pour les fans avides de détails, sachez qu'une interview a ensuite permis d’apprendre que Ralph Lauren a été conquis par la musique de Rain après avoir acheté un ou plusieurs de ses CD's. Il l’aurait alors invité à l'un de ses défilés à New York.

Et puisqu’un artiste asiatique est souvent "talentueux" dans plusieurs domaines, après avoir joué dans quelques drama (séries télé), Rain s’attaque au cinéma ! Il n’a pas été choisi par n’importe quel réalisateur puisque c’est Park Chan Wook, le réalisateur de la trilogie vengeresse dont fait partie Old Boy, qui l’a récemment fait jouer dans un film intitulé I’m a cyborg, but that’s okay. Ce long-métrage devrait sortir en décembre 2006 en Corée du Sud et un peu plus tard dans nos salles françaises.

En bref, une actualité chargée pour Rain qui a décidé de conquérir le marché US sans trop forcer la porte, c’est-à-dire en continuant d’installer une certaine suprématie en Asie avec un "World Tour" (pas si mondial que ça…), et de se faire connaître petit à petit. Nous devrions bientôt savoir si la méthode porte ses fruits.
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême