Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Coup de tonnerre sur torse imberbe : Akanishi Jin quitte KAT-TUN

Oyez, oyez, demoiselles et damoiseaux (et éventuellement sortez vos mouchoirs de fangirls éplorées…) ! Le 13 octobre 2006, le sémillant Akanishi Jin, un des membres les plus populaires du groupe KAT-TUN (météore récemment propulsée par la prolifique société Johnny's Entertainment), vient d'officialiser par une conférence de presse les rumeurs puis communiqués de sa compagnie : il s'en va, pour 6 mois, voire davantage… Le moins que l'on puisse dire, c'est que le moment semble étrangement choisi pour "faire une pause".

Le jeune homme de 22 ans a déclaré hier soir avoir décidé de partir en "échange international" pour améliorer sa connaissance des langues étrangères, et accessoirement mûrir et découvrir le monde aussi.
Interrogé, il a nié la rumeur selon laquelle une implication sentimentale serait derrière tout cela (souvenir du scandale Kimura Takuya en son temps ?) et s'est contenté de dire qu'il désirait partir étudier à l'étranger depuis ses 17 ans, souhait qu'il avait déjà précédemment évoqué, lamentables tentatives d'anglais à l'appui.
Il est apparu assez tendu durant la première partie de la conférence de presse mais a retrouvé le sourire lorsque l'ont rejoint ses camarades Tagushi Junnosuke et Nakamaru Yuuichi. Ce dernier a détendu l'atmosphère en essayant de prononcer le nom du groupe sans le A signifiant Akenashi, ce qui ne donnait rien de satisfaisant mais a permis à Tagushi Junnosuke de réaffirmer que ce départ n'était que temporaire et que tous espéraient que, même s'ils allaient fonctionner à cinq pendant quelques temps, Jin reviendrait rapidement.
Cependant, lorsque fut posée la question de la durée de cette "pause", Akanishi Jin est resté évasif, évoquant la possibilité de rester plus que les six mois évoqués, si ses études le lui demandaient.

Par ailleurs, notons qu'il est déjà arrivé par le passé à un groupe de Johnny Kitagawa de perdre un de ses membres, puisque SMAP comptait à l'origine six membres également, jusqu'au départ de Mori Katsuyuki qui avait quant à lui préféré la moto à la musique.

Ce qui cause la stupeur, c'est que Akanishi Jin décide de s'éloigner au moment même où son groupe semble planer sur une popularité croissante. En effet, bien que l'unit existe depuis 2001, ses membres s'étaient essentiellement contentés jusqu'à 2005-06 de jouer les danseurs pour d'autres et de faire du fan service dans de multiples shows télévisés, puis soudain, ce fut la déferlante : concerts, singles, album, DVD, sans compter les dramas et autres publicités. En quelques mois, les six éphèbes typiques des productions Johnny's (Kamenashi Kazuya, Akanishi Jin, Taguchi Junnosuke, Tanaka Kouki, Ueda Tatsuya et Nakamaru Yuuichi) étaient devenus incontournables.

Entré au Jimusho en 1998, Akanishi Jin s'est constitué assez vite une des popularités les plus brillantes parmi les multiples jeunes poulains de la Compagnie, du fait notamment d'une promotion "couplée" avec d'autres débutants de son âge et plus particulièrement Kamenashi Kazuya, surfant sur le goût pour le yaoi des fangirls. Outre son activité musicale, la jeune star a également joué dans les séries télévisées à succès Gokusen 2 et Anego. Son image a néanmoins toujours été assez trouble, oscillant entre le grand naïf "Bakanishi" et le sex-symbol au jeu de hanches on ne peut plus évocateur, composant le personnage paradoxal d'un Bambi capable de vous faire grimper aux rideaux.

Il ne nous reste plus qu'à souhaiter au Bambi en question de gambader gaiement en de vertes prairies étrangères avant de revenir au bercail, ou pas, selon son bon plaisir.
Inutile de dire que la destination du futur étudiant reste classée secret défense, histoire d'éviter la migration massive de nouvelles étudiantes sur le campus désigné. Néanmoins, il reste à prévoir que le bouche à oreilles ne laisse pas bien longtemps en paix le charmant jeune homme…
(dans le monde parfait du fantasme "fangirlien", aurait-il posé un seul peton sur le sol clermontois que votre humble servante se ferait un plaisir d'approfondir le sujet, n'en doutez pas !).


Liens :

- Le communiqué de la compagnie :
www.johnnys-net.jp/artist/info/popup_akanishi_oshirase.html


- Les Messages de Akanishi Jin et des autres membres de KAT-TUN à l'intention de leurs fans :
www.johnnys-net.jp/artist/info/popup_kat-tun_fannominasama.html

Il s'y excuse succinctement de cette décision soudaine, comme il l'a fait au micro, et encourage les fans à continuer à supporter ses cinq camarades. Les autres membres, tout en avouant leur surprise voire leur incompréhension, se réjouissent que cette mule de Jin parte apprendre des tas de choses à l'étranger, espèrent le voir revenir aussi grandi qu'il l'espère lui-même, et promettent de travailler dur pour eux aussi mûrir à sa mesure. Le tout formulé le plus "kakoï-ment" (de façon cool…) du monde bien sûr…

-
Sa page sur le site du groupe (possibilité de laisser des messages au bas...) :
www.kat-tun.jp/profile/akanishi/index.html


- Les articles Orient-Extrême concernant KAT-TUN :
Critique de l'album Best Of KAT-TUN
Critique du single-DVD Real Face

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême