Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

WaT VS Morning Musume : la guerre feutrée du volley-ball

Depuis le début de la semaine, le mondial du volley-ball s’est installé au Japon. Cet événement est retransmis en direct l’après-midi, et rediffusé chaque soir. Les femmes sont actuellement à l’honneur, ce sera ensuite le tour du championnat masculin (auquel les Français se sont qualifiés contrairement à leurs petites compatriotes). Comme chaque sport où il y a des Nippons en compétition, tout le pays est derrière leurs représentants dans un joli élan patriotique dont les Japonais ont le secret. L’événement est surmédiatisé puisque se déroulant sur le sol national. Les publicitaires et les stars ne pouvaient évidemment pas rater cette occasion pour promouvoir leurs produits. Le Hello! Project n’étant plus dans ses beaux jours (voir notre rubrique people de la semaine précédente), Tsunku, son fondateur, lance un super smash pour essayer de redorer leur blason et envoie ses fifilles au front : Morning Musume, DEF.DIVA (Matsuura Aya, Abe Natsumi, Gotô Maki et Ishikawa Rika) et Berryz Kobo (Shimizu Saki, Tokunaga Chinami, Sugaya Risako, Kumai Yurina, Sudo Maasa, Natsuyaki Miyabi et Tsugunaga Momoko).

Elles doivent accepter la concurrence d’un autre groupe poussé par Universal Music Group : WaT (Wentz and Teppei). Ils rentrent dans la compétition avec une chanson sous license officielle : Ready Go ! (single super commercial sorti le premier novembre). Ils ont évidemment l'ambition de se tailler une part du gâteau, voire carrément de balayer les gamines du damier. WaT s’est créé de lui même en 2002 mais il a fallu attendre 2005 pour qu’un de leur single sorte de l’anonymat. Désormais, le milieu de la Jpop devra compter avec eux. Le groupe est formé de deux jeunes, l’un, Eiji Wentz est à moitié allemand/américain et moitié japonais. L’autre, Teppei Koike est quant à lui 100% nippon.

Pour l’instant, WaT casse l’écran et l’élevage de Tsunku sert de pom-pom girls de premier ordre. Comme quoi, toute occasion est bonne pour rentrer dans le tas.

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême