Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Morning Musume. en conférence de presse le 1er juillet 2010 à JAPAN EXPO : compte-rendu

Invité d’honneur de JAPAN EXPO en 2010, le girlsband Morning Musume. débarque pour la première fois en France et inaugure une nouvelle formule live caractérisée par un unique et grand concert payant organisé en soirée pendant le week-end du festival, auquel s’ajoutent des dédicaces et une conférence publique en journée. D’un point de vue business, la situation au Japon a très nettement évolué en défaveur des Morning Musume. : star de la pop il y a dix ans, le groupe s’est fait balayer par les nouvelles idols AKB48. Mais en Europe et aux USA : tout reste à faire ! Les deux rivaux débutent en partant de rien depuis 2009, tout en s’esquivant précautionneusement.
C’est à la fois chargés d’interrogations et excités à l’idée de rencontrer l’un des groupes de Jpop les plus connus au monde que les media européens (Nippon project, sushipartyclub… et Orient-Extrême) se sont rendus à la conférence de presse le 1er juillet 2010 ; un rendez-vous bien trop vite expédié et donc d’autant plus décevant compte tenu de la popularité du groupe.



La conférence de presse Morning Musume.

Presse : Quelles sont vos premières impressions sur la France, les Français et vos fans français que vous découvrez pour la première fois ?
Ai Takahashi, la leader :
J’ai été un peu étonnée en voyant le public français ce matin à la Fnac [NDLR : les Morning Musume. étaient en dédicaces à 11h30 à la Fnac Champs-Elysées] : il était très international. En plus des Français, j’ai rencontré beaucoup d’étrangers à votre pays : des Japonais, des Hongkongais…
Risa Niigaki : Quand je suis arrivée à l’aéroport, il y avait déjà beaucoup de fans sur place. Ils essayaient de nous appeler en Japonais et j’étais très surprise, je ne m’attendais pas à ça. Je suis très contente d’être venue en France.
Eri Kamei : Parmi les fans français, un homme me disait "Vous êtes belles, vous êtes belles" et une Française faisait de même en criant "Vous êtes mignonnes". En les voyant, je me disais que c’étaient eux qui étaient vraiment très beaux. Ils étaient merveilleux.
Sayumi Michishige : Je suis bien sûr très heureuse de voir autant de fans français des Morning Musume, et surtout surprise et émue de voir qu’ils ont essayé de nous connaître chacune individuellement. J’étais également très contente qu’on me trouve mignonne. J’ai trouvé la peau des Français très lisse et jolie, plus que celle des Japonais.
Reina Tanaka : Avec les Français, on peut se regarder profondément les yeux dans les yeux. Votre regard brillant est particulièrement joli. Vous avez l’air très gais, souriants, bienveillants et vous êtes mignons… C’est formidable, je suis trop contente d’être venue !
Aika Mitsui : J’ai remarqué que vous êtes très souriants et que, contrairement au Japon où cela ne se fait pas, vous regardez directement vos interlocuteurs dans les yeux. Je trouve ça vraiment bien !
Jun Jun : Je vous remercie d’avoir essayé de communiquer avec nous en français. Les fans français reprenaient nos chansons en japonais, ça m’a beaucoup étonnée car ils ne parlent pas notre langue ! Ce matin, beaucoup de fans sont arrivés très tôt à notre séance de dédicaces, j’étais très touchée d’apprendre qu’ils ont attendu pendant des heures dans la rue. Merci beaucoup !
Lin Lin : Je suis une grande fan de manga et d’anime japonais, où les personnages ont de grands yeux brillants et expressifs. Quand je vous ai rencontrés, j’ai trouvé que vos yeux étaient comme ceux des personnages de manga, alors c’est à vous que j’aurais voulu demander un autographe ! J’ai aussi remarqué que, malgré le soleil, votre peau reste très blanche… Comment cela se fait-il ?
Un journaliste : Ça doit être la pollution qui nous protège…
Les Morning Musume se regardent, abasourdies par ce drame, avant de rire en comprenant la blagounette.



Presse : Dans un groupe uniquement composé de filles, est-ce que ça se passe bien tous les jours ? Est-ce qu’il y a une bonne ambiance entre vous ?
Ai Takahashi :
C’est très animé… Un peu comme dans une cour d’école.

Presse : Venir à JAPAN EXPO un an après AKB48 est-il révélateur d’une compétition de groupes d’idols entre vous et elles ? Pensez-vous être à la hauteur du challenge ?
L’animateur de la conférence précise que les shows ne sont pas comparables : double showcase pour AKB48 en 2009, et unique grand concert pour Morning Musume. en 2010.
Ai Takahashi : Les Morning Musume., ça n’a rien à voir : on a treize ans de carrière, et nous allons le montrer ! On a préparé un medley de hits. On n’a pas peur de la comparaison !

Presse : Bonjour, je suis japonais et je représente un media espagnol [rire général]. Pensez-vous un jour venir en Espagne ?
Réponse :
Il n’y a pas de projet espagnol pour le moment ; mais si quelqu’un nous demande… Pourquoi pas !

Presse : Avez-vous l’intention de sortir officiellement des CD, anciens albums, nouveaux albums ou compilations en version européenne ?
Les filles répondent ensemble :
Nous avons une compilation spécialement éditée pour JAPAN EXPO. On aimerait bien avoir d’autres choses, mais ce n’est pas prévu pour le moment.

Presse : Quels sont les critères de sélection pour rentrer dans un groupe comme Morning Musume. ?
Risa Niigaki :
En priorité, il faut être une grande fan des Morning Musume., puis aimer chanter et avoir la flamme de la passion. Ce sont les trois conditions !



Dédicaces Morning Musume. à JAPAN EXPO

Après leur passage à la Fnac Champs-Elysées le jeudi matin, les Morning Musume. au complet ont dédicacé leurs produits officiels pendant environ une heure, chaque jour d'ouverture du festival.





Remerciements : JAPAN EXPO et Angélique Dorchat
Photos bannière © UP-FRONT WORKS Co.,Ltd.
Photos conférence : Angélique Dorchat
Photos dédicaces : Eric Oudelet et Serwan Melk
Reproduction/réutilisation du compte-rendu et des photos strictement interdites.


A voir : reportage JAPAN EXPO 2010

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême