Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

ViViD en conférence publique à JAPAN EXPO le 2 juillet 2010 : compte-rendu

Quand ViViD fut confirmé à l’affiche de JAPAN EXPO 2010, les fans de visual kei se sont réjouis d’accueillir l’un des nouveaux espoirs du genre, déjà secrètement supervisé par Epic Records Japan. Sans originalité particulière, le jeune quintet rock nippon fut toutefois l’auteur de deux honorables représentations au J.E. Live House les 2 et 3 juillet. Suite à la première, 300 fans ont pu participer à un talk-show de 30 minutes dans une salle de conférence remplie et sous étroite surveillance : interdiction absolue de prendre la moindre image, même pour la presse.


Après une rapide introduction rappelant la naissance de ViViD il y a un an, et ses concerts japonais toujours à guichets fermés (au SHIBUYA O-EAST, au LIQUIDROOM EBISU…), l’animateur s’adresse au groupe au complet pour recueillir son premier témoignage.

Animateur : Quelles sont vos premières impressions après votre premier concert français ?
Reno (guitariste) :
"Bonjour" ! Je m’inquiétais un peu.
Nous ne sommes jamais sortis du Japon et je ne savais pas du tout comment allaient réagir les spectateurs français. On a joué plus tôt dans l’après-midi, et j’ai pu apprécier la réactivité instantanée du public. J’en étais très satisfait, heureux, et ça m’a immédiatement mis très à l’aise.
Ko-Ki (batteur) : Très content aussi d’être venu, c’était génial. J’aimerais bien revenir en France dès que possible.
Shin (chanteur) : On a vraiment ressenti l’enthousiasme des fans français à ce premier live. On va mettre autant d’énergie dans notre second concert, demain à 17h30. Revenez nous voir !
Iv (bassiste) : Dès le début, le public était très chaud. Revenez demain, on vous donnera un show encore plus chaud !
Ryoga (guitariste) : Avant de venir, on n’imaginait pas du tout comment le concert allait se dérouler. Mais dès le début, le public a répondu au quart de tour. Les fans étaient à la fois très chauds et très gentils. Je me sentais vraiment bien, heureux… C’est une très bonne surprise.



L’interprète-animateur de la conférence donne la parole aux fans, des jeunes filles essentiellement, qui peuvent interroger librement le groupe.

Public : ViViD a intégré PS Company depuis peu. Est-ce que les principaux groupes de cette agence, comme Kagrra,, Alice Nine et the GazettE vous ont conseillés ou aidés pour réussir sur scène ?
Shin : C’est notre manager qui joue le rôle de conseiller. Il suit de près nos performances, et nous débriefons avec lui après chaque concert. Il nous dit ce qui a marché, quelles ont été les bonnes réactions, et inversement ce qui n’était pas réussi. Des artistes comme Alice nine. nous apportent aussi de très bons conseils. Ça nous aide bien.

Public : Quelles sont vos inspirations ? Comment créez-vous vos chansons ?
Ryoga :
C’est un travail collectif. Chaque membre de ViViD compose individuellement les bases de ses propres morceaux. Ensuite, tout le monde participe pour améliorer ces ébauches, faire les arrangements. Petit à petit, on les améliore jusqu’au titre final.

Public : Avez-vous des morceaux préférés dans votre album ? Est-ce que vous préférez en jouer certains plus que d’autres ?
Iv :
KIMIKOI est la préférée du groupe en concert.

Public : Vous êtes récemment arrivés sur la scène musicale, mais vous comptez déjà plusieurs singles et plusieurs concerts sold out à votre actif. Comment expliquez-vous ce succès si rapide ? [De plus, ViViD a entretemps profité de son concert au SHIBUYA-AX pour officialiser son passage en major début 2011, en signant avec Epic Records Japan. Les initiés auront remarqué que le groupe était déjà supervisé par le staff d’Epic à JAPAN EXPO.]
Shin : Nous étions nous-mêmes très confiants dès le départ. On se savait très forts, convaincus que personne ne pourrait nous battre. On dédie notre musique aux fans, on pense à vous, c’est pour vous que nous jouons. Avec votre soutien, on deviendra encore plus fort.

Public : Quelle a été votre réaction quand vous avez appris votre venue à JAPAN EXPO ? Que pensez-vous de JAPAN EXPO en tant que vecteur pour faire découvrir la culture japonaise en France ?
Ko-Ki :
Avant toute chose, je tiens à dire que j’adore mon pays, le Japon. J’aime aussi la France, et je pense que l’échange culturel qui se produit à JAPAN EXPO est très important. Par conséquent, je suis d’autant plus heureux de pouvoir personnellement y participer.
Animateur : Ko-Ki, je vous ai vu commencer à apprendre le français à l’hôtel. Est-ce que vous pouvez essayer de parler un peu en Français ?
Ko-Ki : "Bonjour, comment ça va ?"
Public : Yeah !
Ko-Ki : "Ça va ?", "C’est bon ?", "Il fait chaud ?", "J’aime bien la France".
Public : Ouuuuaiis ! [applaudissements]
Ko-Ki : "Je suis content d’être en France", "Je t’aime".
Public : Ouuuuaaaah !
Ko-Ki : "Merci".

Public : Etiez-vous surpris d’être connu en France ?
Shin :
Je ne m’attendais pas à avoir des fans aussi enthousiastes. On n’avait jamais joué en dehors du japon, cette première a eu lieu en France et j’en suis vraiment très heureux. J’avais déjà une belle image de la France, mais après notre concert, j’adore encore plus votre pays !

Public : Avez-vous prévenu de revenir faire un vrai concert à Paris ?
Reno :
Un concert oneman n’est pas prévu pour le moment. Ça dépendra de vos réactions, de vos demandes. Personnellement, j’aimerais bien revenir.
Public : Si vous refaites un concert, on sera là à coup sûr !




Public : Comment est né ViViD ? Comment vous êtes-vous rencontrés et d’où vient votre nom ?
Iv :
Initialement, je connaissais Ko-Ki. Je lui ai proposé de jouer et de monter un groupe ensemble en recrutant des membres. C’était la naissance de ViViD. Quand on a cherché un nom, ViViD a été choisi à l’unanimité. Tout le monde s’est dit : "c’est cool !".

Public : Pourquoi avoir choisi le style visual kei ?
Reno :
Le visual kei permet de s’exprimer librement, musicalement, et visuellement dans notre style vestimentaire ou sur scène. C’est cette grande liberté qui a naturellement motivé notre choix.

Animateur : Quel message adresseriez-vous à vos fans pour conclure cette conférence ?
Ryoga :
Je m’inquiétais avant le concert, mais ça s’est très bien passé. J’en ressors carrément satisfait. On était vraiment en osmose, tous ensembles, c’était formidable. J’espère que vous continuerez à nous soutenir. Merci !
Iv : C’était notre grande première à l’étranger et ça s’est très bien passé. En plus, ça s’est déroulé dans une grande salle de concerts, devant un grand nombre de fans… Quelle belle surprise ! Je vous invite maintenant à venir nous voir en concert au Japon. Le prochain sera au SHIBUYA-AX en août, venez et profitez-en pour découvrir la ville ! Merci pour votre soutien.
Shin : Comme Iv, je pense que ce premier concert fut une grande réussite. Je vous remercie pour tous vos encouragements. Je souhaite pouvoir vous revoir à Shibuya, si possible. J’en senti votre amour et j’ai compris que ce sentiment n’a pas de frontière.
Ko-Ki : "Merci". Le concert fut très sympa, vous étiez vraiment très mignons, très beaux… J’adore la France et c’est maintenant mon pays préféré. J’essaierai de parler davantage en français la prochaine fois.
Reno : Vous m’avez touché, je ne m’attendais pas à un tel accueil. J’espère garder en mémoire vos visages. J’aime vos sourires, vous êtes très souriants et très beaux. Certes, nous sommes éloignés géographiquement, mais la musique dépasse les frontières. Venir ici fut une expérience très enrichissante. J’apprécie vos soutiens et vos encouragements, continuez !







Le site officiel de ViViD : www.indie-psc.com/vivid

>> Acheter des produits officiels ViViD chez YESASIA

Remerciements : JAPAN EXPO
Photos des concerts ViViD à JAPAN EXPO : Eric Oudelet et Yohsuke Ishikawa
Visuel bannière © PS COMPANY Co.,Ltd.
Reproduction/réutilisation des photos et/ou du compte rendu strictement interdite.

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême