Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

X JAPAN à JAPAN EXPO 2011 : compte rendu de la conférence publique

X JAPAN, groupe de légende du rock japonais, est devenu coutumier du festival JAPAN EXPO. Les membres y défilent année après année, seul ou à deux, en showcase, projection ou conférence promotionnelle. La différence en 2011 ? X JAPAN doit vraiment jouer à Paris le lendemain ! La fameuse tournée européenne promise depuis des lustres a démarré par Londres en début de semaine et X JAPAN se présentait donc au complet (YOSHIKI, TOSHI, PATA, HEATH et SUGIZO)  à JAPAN EXPO 2011 en espérant certainement vendre les dernières places disponibles pour remplir le ZENITH.

X JAPAN, c’est aussi un enrobage théâtral fait de happenings et non-happenings caractéristiques : retards, flous dans les emplois du temps, surenchère de gardes du corps autour du leader, batteur et pianiste YOSHIKI… et c’était évidemment le cas ce 30 juin 2011 à JAPAN EXPO. La conférence de presse fut guettée et attendue en vain par la presse, sans qu’aucun horaire même approximatif n’ait pu être communiqué à l’avance. Quant à la conférence publique de trente minutes qui a probablement attiré environ 2.000 personnes, elle a démarré avec une demi-heure de retard. Un échauffement pour le lendemain ? La lassitude planait sur l’audience résignée, qui fut heureusement réveillée par quelques "We are X". La magie des derniers rendez-vous était cependant évaporée, les media nettement moins mobilisés… La conférence valait pourtant presque le détour pour son ridicule transformé en force comique. Outre un TOSHI complètement à l’est, incapable de suivre la discussion voire de composer une phrase, la conférence fut une véritable compilation de toutes les erreurs, maladresses et pépins divers survenus ces dernières années dans le même genre d’événement : sujets préparés déjà abordés dans en conférence l’an dernier ou dans la presse, blague et réponses identiques, questions non-pertinentes, difficulté pour les intervenants de s’entendre sur scène… Une véritable tragi-comédie qui laisse tout de même un bon souvenir : celui d’avoir bien ri ! De la concurrence de haut niveau pour les burlesques Romanesques et Kyuton !




Compte rendu de la conférence publique X JAPAN à JAPAN EXPO 2011

Hôte de la conférence : Merci beaucoup de venir à JAPAN EXPO avant votre concert de demain au ZENITH. Un grand merci au nom de tous les fans français. Vous avez commencé la tournée européenne par un concert à Londres il y a quelques jours. Comme nt ça s’est passé ?
YOSHIKI s’adresse d’abord au public :
Ça va !? Moi, ça va très bien. TOSHI, comment était le show ?
TOSHI : Ah ! Le Show !?
HEATH : Super !
PATA : "Bacchiri".
SUGIZO : "Bacchiri".
YOSHIKI : "Bacchiri", ça veut dire excellent. C’était vraiment très bien à Londres, merci.

Hôte de la conférence : Est-ce que le public français fera beaucoup plus de bruit que le public japonais ou anglais à votre concert de demain ?
YOSHIKI :
Je sais : "oui".

Hôte de la conférence : Reformer X JAPAN, ça vous a fait quel effet ?
TOSHI :
Super.
HEATH : Je pense que c’est une très bonne chose.
PATA : "Bacchiri".
Interprète : Je crois que PATA n’a pas compris la question.
SUGIZO : En tant que représentants du Japon, nous devons faire de mon mieux.
YOSHIKI : C’est à cause de vous. Je me souviens qu’en 2007 ou 2008, j’étais venu ici en conférence publique. Dans cette pièce il me semble, on avait parlé de la possible reformation de X JAPAN. A cause de vous, j’en ai parlé à TOSHI.

Hôte de la conférence : Aviez-vous des projets solo à l’époque ? En avez-vous actuellement ?
YOSHIKI :
Faire marcher X JAPAN représente déjà beaucoup de travail et me prend beaucoup de temps. Vous voyez ce que je veux dire.
TOSHI : J’ai une carrière solo et j’ai X JAPAN.
HEATH : Actuellement, X JAPAN reste mon activité principale.
PATA : Pas vraiment, je fais partie de Ra:IN et on vous a dérangés deux fois à JAPAN EXPO. On reviendra encore !
SUGIZO : J’ai des projets très importants, il y a X JAPAN, il y a aussi JUNO REACTOR avec qui j’ai joué à Paris il y a environ deux ans, mon projet solo et LUNA SEA.

Hôte de la conférence : Votre nouveau single JADE vient de sortir, pouvez-vous nous communiquer une date pour le nouvel album ?
YOSHIKI :
OK….. Alors, on va parler du nouvel album maintenant…  Ça fait quatorze ans qu’on discute de cette sortie. On a eu dix ans de break mais… il sortira cette année. [YOSHIKI regarde TOSHI] On peut promettre, hein ?
TOSHI hoche la tête pour confirmer timidement en rigolant.

Public : YOSHIKI, Art of Life est mon titre préféré  et je voulais savoir combien de temps tu as pris pour l’écrire car cette chanson trop belle, elle m’a sauvé la vie.
YOSHIKI :
Art of Life, ça ma pris trente minutes pour la faire. Non, je blague. Ce titre fait trente minutes. J’ai mis deux semaines pour l’écrire. Combien de temps on a mis pour l’enregistrer ? Trois ans peut-être ?
TOSHI : Quatre ?
YOSHIKI : Non.
TOSHI : Cinq ?
YOSHIKI : Non.
TOSHI : Six ?
YOSHIKI : Non.
TOSHI : Soixante-dix ?
YOSHIKI : On n’est pas si vieux ! On va dire deux semaines pour l’écrire et trois ans pour l’enregistrer complètement. Je l’ai écrite d’une traite, en m’enfermant chez moi dans le noir. C’était intense et je suis heureux que cette chanson ait pu t’aider à traverser certaines difficultés.



Public : Bonjour X JAPAN, nous sommes de Russie. Est-ce que vous allez venir jouer en Russie ? Nous avons lu sur twitter que vous désiriez venir.
YOSHIKI :
On adorerait y aller. On en a parlé à notre agent, pas pour cette tournée européenne, mais pour une autre en projet. On espère l’an prochain, avec davantage d’étapes. On adorerait aller en Russie. Je veux manger des œufs de poisson.

Hôte de la conférence : Est-ce plus difficile de créer de nouvelles chansons en anglais par rapport au japonais. Y a-t-il une différence ?
YOSHIKI :
C’est très difficile de travailler en anglais, comme en français. Je peux dire quelque chose : "Je suis content d’être ici".

Hôte de la conférence : A quand une chanson en français ?
TOSHI, gentiment réveillé par YOSHIKI, plane doucement et éprouve des difficultés à saisir la question.
YOSHIKI : "Oui" [NDLR : !?]

Public : Vous démarrez votre première tournée européenne. Quelles sont vos premières impressions ?
YOSHIKI :
Nous avons juste joué à Londres. Mais je pense que le show de demain sera "fucking great".

Hôte de la conférence : Qu’est-ce que vous écoutez en music japonaise ? Y a-t-il de nouveaux groupes que vous trouvez intéressants ? Pensez-vous que le Japon fait de moins en moins de rock ?
Longue discussion entre les membres…
YOSHIKI : Peut-être AKB48.

Public : X JAPAN a créé le visual kei. Que pensez-vous de son évolution passée, présente et future ? C’est devenu un genre musical majeur. Quel est votre avis ?
YOSHIKI :
Quand nous avons initié le visual kei, nous étions comme le mouton noir de la famille. On était des marginaux. On jouait du heavy avec une tonne de maquillage sur la face, des chevelures de fous… Mais grâce à ça, toutes les critiques et tous les media se demandaient ce qu’on faisait. Nous nous sommes concentrés sur les fans de plus en plus nombreux. A partir de là, d’autres groupes ont rejoint le mouvement et la scène visual kei est née. Ce ne sont pas que des groupes extravagants avec beaucoup de maquillage. C’est davantage un esprit de liberté où tout est possible, sans limite.

Public : PATA, pourquoi la barbe ? Qu’est-ce qui t’a décidé à la porter ?
PATA :
C’est juste par paresse, j’ai la flemme de me raser.



Public : La référence de X JAPAN à ses débuts était KISS. Quelle était, pour chacun d’entre vous, votre chanson préférée de KISS ?
PATA :
Cold Jin.
TOSHI : Hard Luck Woman.
SUGIZO :
YOSHIKI, blagueur : SUGIZO n’aime pas KISS.
HEATH : Beth.

Public : YOSHIKI-sama, j’ai deux questions. Quelle est votre chanson favorite parmi celles que vous avez composées pour X JAPAN ? Connaissez-vous Toshio Masuda, compositeur des musiques de fond de NARUTO ?
YOSHIKI :
Quelle est……. ? Hummmm.
TOSHI murmure.
YOSHIKI : TOSHI a dit qu’il aimait TEARS. Personnellement, je ne sais pas… Qu’est-ce que je peux dire… Je connais NARUTO et le compositeur dont tu as parlé.
Peut-être que je dirais JADE, c’est la dernière que j’ai composée.
Interprète : Achetez le single.

Hôte de la conférence : Vous avez signé un générique d’anime : X de CLAMP. Est-ce que allez refaire du générique dans le monde de l’animation ?
Un spectateur hurle Scarlet Love Song.
YOSHIKI : Vous avez dit Scarlet Love Song ? Quelqu’un a vu Buddha ? [NDLR : Osamu Tezuka no Buddha ~Akai Sabaku yo! Utsukushiku~] Oui, on a fait une chanson pour l’anime Buddha.

Public : J’ai une question pour tout le groupe. Que pensez-vous de vos dernières chansons, comme Born To Be Free. Pourquoi un son si "dance ", avec des "trucs techno" ?
YOSHIKI :
Intéressant… J’ai écrit des titres heavy mais Born To Be Free serait électro-dance… TOSHI, pourquoi tu aimes Born To Be Free ?
TOSHI : Born To Be Free ? J’aime cette chanson parce que YOSHIKI l’a écrite.

Hôte de la conférence : Merci pour votre venue.



Ainsi s’achève trop prématurément cette rencontre rock’n’roll. Le concert du 1er juillet au ZENITH de Paris promet d’être beaucoup plus long, on peut espérer plus de deux heures de show ! Quant à JAPAN EXPO, le festival continue jusqu’à dimanche soir au Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte.


>> Voir notre vidéo-reportage consacré à la conférence et au concert de X JAPAN
>> Lire le live report du concert X JAPAN au ZENITH de Paris










Remerciements : JAPAN EXPO
Traduction : Pierre-Yves Tonin
Photos X JAPAN en conférence à JAPAN EXPO 2011 : Eric Oudelet
Toute reproduction/réutilisation du compte rendu et/ou des photos est strictement interdite. Photographs and report : all rights reserved.




Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême