Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

MAN WITH A MISSION en concert à Paris le 3 mars 2013 : live report

La Machine du Moulin Rouge a crié aux loups ce 3 mars 2013, pas pour un énième ramdam visualesque, mais pour ce qui était sans aucun doute l'un des meilleurs concerts J-rock de ces derniers mois. Traquée à distance par les connaisseurs avides de nouveaux sons nippons, la meute MAN WITH A MISSION a fait bondir Paris de plaisir, confirmant le succès de l'excellent showcase donné l'été dernier à JAPAN EXPO.

Sortis des bois tokyoïtes en 2010, MAN WITH A MISSION s'est immédiatement fait remarquer, et pas qu'à cause des faciès capillairement surdéveloppés de ses cinq membres au pays de la barbe inopportune. La fusion rock, hip-hop/rap et électro du quintet fait des ravages et brosse l'auditeur dans le sens du poil en rappelant des groupes nords-américains comme The Offspring, SUM41 ou Rage Against the Machine. Avec une jubilation certaine, on y retrouve la même hargne mélodique dans les refrains, pour la plupart en anglais. Mainstream et universel dans son style, à la fois source de plaisir nostalgique et bien branché dans son temps, MAN WITH A MISSION fait partie de cette nouvelle génération d'artistes rock japonais à fort potentiel qui pourrait étendre son territoire beaucoup plus loin que ses simples racines supposées nipponnes...




Pour une si belle affiche, la Machine du Moulin Rouge aurait mérité un soldout, mais l'ex-Locomotive n'était qu'à moitié pleine. La musique japonaise est délaissée de ses fans et le triste constat se vérifie hélas concert après concert. Peu importe, les quelques centaines de spectateurs et spectatrices ont mis le feu et l'ambiance était tout simplement énorme dès les premières secondes, en dépit d'un rendu sonore pas très équilibré entre les instruments durant les premiers titres. Pris dans l'excitation, DJ Santa Monica a brusquement slamé comme un fou depuis la scène en début de show, prenant le public - trop dispersé puisque pas assez nombreux - par surprise. Le pauvre s'est violemment vautré au sol après un vol plané à 2 mètres, mais il en aurait fallu davantage pour arrêter la Machine, chaude comme la braise.




MAN WITH A MISSION a bestialement joué presque tous ses meilleurs titres durant 1h30 : Distance, DON'T LOSE YOURSELF, Get Off of My Way, le furieux NEVER FXXKIN’ MIND THE RULES, le californien TAKE ME HOME, le nouveau Emotions et bien sûr la jouissive reprise du cultissime Smells Like Teen Spirit de Nirvana... Rien à jeter, presque que des tubes en puissance ! Toute la salle agitait ses bras sur le hit FLY AGAIN en fin de concert pour un magnifique final ponctué par FROM YOUTH TO DEATH en rappel. Plus tôt dans la soirée, les loups se sont tous réfugiés une demi-heure en coulisses en prenant tout le monde au dépourvu après un duo scratch/batterie spécialement improvisé par Spear Rib et DJ Santa Monica aux platines. MAN WITH A MISSION n'a manifestement pas de toison climatisée et la meute devait transpirer à grosses gouttes. C'était long et les clips projetés sur écran géant, qui maintenaient d'abord intelligemment l'excitation du public, finissaient par lasser tout le monde. La reprise du show sur le dantesque NEVER FXXKIN’ MIND THE RULES, scratché avec fureur, a heureusement effacé ce désagrément en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire.



Comme MAXIMUM THE HORMONE en 2008 et 2011, MAN WITH A MISSION a livré un show explosif et monstrueusement percutant, dans un style un peu plus pop que le groupe de metal précité, et acclamé à l'unanimité par le public. Le groupe cumule de nombreux atouts pour percer sur le marché international, mais il suicide sa communication - et donc ses chances à l'export - en réduisant sa visibilité à une peau de chagrin. Quand les artistes de toutes origines se battent et pleurent pour être vus dans un monde gouverné par l'image, le management des loups interdit toute prise de photo et vidéo au concert, y compris pour les media qui ne pourront vous relayer que trois malheureux clichés fournis par la production. On en hurlerait de désespoir à la pleine lune tout en souhaitant le meilleur à ces cinq joyeux drilles (et à leur excellent second guitariste masqué qui les accompagne en concert). Encore !


Eric Oudelet





Setlist :
01 - distance
02 - Feel and Think
MC
03 - DON'T LOSE YOURSELF
04 - WELCOME TO THE NEW WORLD
05 - Smells Like Teen Spirit
MC
06 - Take What U want
07 - Get Off of My Way
MC
08 - SCENT OF YESTERDAY
Drums & DJ special stage
Pause
09 - NEVER FXXKIN’ MIND THE RULES
10 - Bubble of life
MC
11 - Emotions
12 - DANCE EVERYBODY
13 - Mash UP the DJ!
MC
14 - TAKE ME HOME
15 - FLY AGAIN
Rappel
16 - FROM YOUTH TO DEATH

A voir : MAN WITH A MISSION en conférence de presse à Paris

Remerciements : Soundlicious
Photos © Orient-Extrême, sauf mention contraire









Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême