Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

ANNA TSUCHIYA : interview avant son showcase au festival Tokyo Crazy Kawaii Paris 2013

Chanteuse rock, actrice et mannequin japonaise, ANNA TSUCHIYA était enfin de retour en France en 2013, sept ans après son showcase musclé à JAPAN EXPO 7e impact. Au sommet de sa popularité pendant la période NANA dont elle interprétait un générique de l'anime, ANNA TSUCHIYA se fait plus discrète dans le paysage musical nippon mais a gardé une place privilégiée dans le cœur des fans français, si bien qu'elle trônait parmi les têtes d'affiche du nouveau festival Tokyo Crazy Kawaii Paris. Dimanche 22 septembre au Parc Floral, c'est elle qui a rassemblé le plus grand nombre de spectateurs lors d'un final intense, en clôture de l'événement. Nous avons pu lui poser quelques questions avant son showcase.




Vous étiez venue donner un concert pour la première et unique fois en France à JAPAN EXPO en 2006. Quel souvenir gardez-vous de ce showcase à JAPAN EXPO et de ce voyage en France ?
ANNA TSUCHIYA : J'ai été réellement surprise et très heureuse de voir l'engouement du public.

Etait-ce différent ou exactement comme vous l'imaginiez ?
ANNA TSUCHIYA : Je ne m'y attendais absolument pas, j'ai été très émue.

Aviez-vous eu le temps de visiter Paris en 2006 ?
ANNA TSUCHIYA :
En 2006, j'ai profité de l'atmosphère parisienne en allant dans des cafés et en me promenant dans la ville.

Venez-vous de temps en temps en France ?
ANNA TSUCHIYA :
La France est un pays que j'aime beaucoup. Il y a de l'espace, on s'y sent à l'aise.

A l'époque de ce showcase à JAPAN EXPO, vous étiez en pleine période NANA, cette franchise et ses chansons étaient très populaires. Pouvez-vous nous raconter comment vous êtes rentrée dans ce projet ?
ANNA TSUCHIYA :
C'est l'auteur qui a demandé à ce que je rejoigne le projet. C'était une expérience très enrichissante.

Votre carrière aurait-elle était différente sans le phénomène NANA ?
ANNA TSUCHIYA :
Grâce à NANA, j'ai pu avoir la chance de faire écouter mes chansons au monde entier. Je ne serai jamais assez reconnaissante.

La mode est l'un des thèmes majeurs du festival Tokyo Crazy Kawaii où vous donnez un showcase, et où des défilés sont aussi prévus. Allez-vous aussi y faire une apparition en tant que mannequin ?
ANNA TSUCHIYA :
Pas particulièrement, mais j'ai bien l'intention de profiter de l'événement.




Quand vous étiez jeune adulte, vous aviez l'air pessimiste sur la possibilité de poursuivre longuement votre carrière de mannequin. Aujourd'hui, est-ce que vous avez changé d'avis et est-ce que vous continuez votre carrière de mannequin ?
ANNA TSUCHIYA :
C'est là où tout a commencé pour moi. Je compte continuer tant que je le pourrai.

Votre dernier album Rule est sorti en septembre 2010, mais vous avez sorti plusieurs singles ces dernières années. Doit-on s'attendre à la sortie imminente d'un nouvel album ?
ANNA TSUCHIYA :
Je suis en plein enregistrement. Vous pourrez bientôt l'écouter.

En 2012, vous avez participé au projet de Hyde : le groupe Halloween Junky Orchestra. Vous étiez associés à de nombreux artistes dans un grand clip très colorés... [NDLR : le projet est reconduit en 2013 !]
ANNA TSUCHIYA :
C'était un grand moment pour moi.

Quelle était l'ambiance pendant le tournage du clip de Halloween Junky Orchestra ?
ANNA TSUCHIYA :
Comme tout le monde était déguisé, je n'arrivais plus à savoir qui était qui !

Autant d'artistes différents... Des costumes et maquillages impressionnants... Les conditions de travail n'étaient pas trop difficiles ? Avez-vous des anecdotes à raconter à propos du tournage ?
ANNA TSUCHIYA :
À cause du maquillage, j'avais une moitié de la tête plus lourde que l'autre. C'était fatigant.

En 2013, vous avez collaboré avec KISHIDAN. Dans le clip STEP IN TO THE NEW WORLD!, vous aviez un rôle à l'opposé du caractère qu'on vous connait : celui d'une professeure stricte au milieu d'élèves racailles et de Bôsôzoku. Bien qu'il s'agisse d'une comédie, la véritable Anna est-elle en train de s'assagir au fil des années ?
ANNA TSUCHIYA :
Non, je suis aussi capable de jouer ça !

Vous avez parfois des discours provocants et une attitude sauvage et rebelle, on dit aussi que vous êtes une fille très gentille et ouverte. Est-ce que ces mots résument bien votre double personnalité ? Quelle genre de filles est vraiment ANNA TSUCHIYA ?
ANNA TSUCHIYA :
Bonne question, quel type de personne peut-elle bien être ?...

Il y a quelques mois, vous avez dit dans une interview accordée à Japan Addiction que la chanson était votre meilleur moyen de guérir. Guérir de quoi ? Vous n'étiez pas bien ?
ANNA TSUCHIYA :
Quand on connaît des moments durs ou tristes, chanter permet de les oublier.

Vous avez joué dans les films Kamikaze Girl, Sakuran, The Legend of Kamui... Avez-vous d'autres projets cinématographiques en cours ou en discussion ?
ANNA TSUCHIYA :
Je joue dans RETURN qui est sorti en août au cinéma au Japon !




>> Acheter des produits officiels ANNA TSUCHIYA chez YESASIA

Interview réalisée avant le showcase d'ANNA TSUCHIYA à Tokyo Crazy Kawaii
Remerciements : Tokyo Crazy Kawaii et Charlotte Naudin
Photos d'ANNA TSUCHIYA à Tokyo Crazy Kawaii © Eric Oudelet / Orient-Extrême




Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême