Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

TEEN TOP en concert au Bataclan à Paris le 13 avril 2014 : live report

En ce dimanche 13 avril, le boysband coréen TEEN TOP revenait sur le sol français dans le cadre de sa tournée 2014 WORLD TOUR HIGH KICK. Un an après leur première venue, les 6 membres du groupe espéraient peut-être un nouveau soldout dans une salle parisienne un peu plus grande, mais le timing leur était cette fois défavorable avec le concert de B.A.P, inédit et très populaire, qui allait avoir lieu moins d’un mois plus tard. Malgré tout, les fans étaient au rendez-vous pour faire un accueil chaleureux au groupe, pas vraiment au top de sa forme cette année...

Le Bataclan n'était pas rempli (un bon millier de spectateurs), mais les fans patientaient très tôt devant la salle afin de pouvoir approcher au plus près leurs jeunes idoles. Dans la file d’attente, durant toute la journée, le public - en grande partie des adolescentes - restait calme dans une ambiance détendue. Nous étions très loin de la frénésie et des débordements de l’année dernière au Trianon, et l'ambiance montait sagement à l'intérieur du Bataclan, avec une impatience palpable.



Une petite vidéo de présentation des membres diffusée sur écran géant a fait grimper un peu plus la température avant l'arrivée des TEEN TOP et l’interprétation de leur dernier gros succès : Rocking, titre "EDM-tuning-style" assez pauvre dans ses sonorités, aux basses lourdes et répétitif. Comme au Trianon en 2013, les fans et les media appréciaient la sélection de ce début de setlist (BE MA GIRL, NO MORE PERFUME ON YOU...). Cependant, les réglages sonores (chant étouffé par les basses, son saturé) ont un peu gâché le plaisir des quelques spectateurs plus portés sur la musique que sur la danse ou le physique des Coréens, jusqu'à l'intervention salvatrice d'un membre du staff à la table de mixage en milieu de soirée (mieux vaut tard que jamais). Combiné aux cris stridents des fans, on pouvait ressortir complètement sourd sans les précieux bouchons d’oreille.



Un peu plus hip-hop et plus long que l'an dernier car proche des deux heures, le show était découpé en différentes parties : une première consacrée aux derniers tubes, une seconde pour les différents duos, une interminable série de ballades et enfin certaines de leurs chansons phares telles que SUPA LOVE. Tout était bien calculé et calibré. Chez TEEN TOP, pas de place pour l’imprévu et malheureusement pas davantage pour la spontanéité. Le groupe oubliait rapidement les sourires après les débuts photographiés par la presse et enchaînait mécaniquement les titres en communiquant et en interagissant très peu avec son public. En dehors peut-être de C.A.P et de L.Joe par moment, les autres membres semblaient "ailleurs", renvoyant l'image d'un groupe de zombies gesticulant sur scène. Ils devaient effectivement être fatigués, voire "jetlagués" et ont clairement assuré le minimum syndical, loin des performances d’autres grands groupes de Kpop.



Fort heureusement pour TEEN TOP et les organisateurs, les fans ne prêtaient aucunement attention à ce manque d’énergie et de communication, elles étaient trop surexcitées et heureuses de voir leurs idoles multiplier les titres et les chorégraphies, et l'utilisation du playback ne les a pas davantage dérangées. Seuls les deux rappeurs (en particulier C.A.P) et par brefs moments Niel se donnaient vraiment et ressortaient par dessus la bande-son. Le manque d'effort pouvait agacer et décevoir, mais le public était heureusement là pour mettre l’ambiance. TEEN TOP a pourtant bien essayé de rattraper le coup sur les derniers titres en rappel en se lâchant sur CRAZY et à nouveau Rocking en bonus. Un peu tard...

Les animations vidéos hypnotiques qui habillaient le fond de scène, réalisées en France par B7Klan, ont joué plutôt efficacement leur rôle, dans un style "passe-partout" rappelant les Visualizations de Windows Media Player. Toute fois, la concurrence s'intensifie au niveau des productions en pop asiatique ; leur impersonnalité, leur manque de lien avec les titres interprétés, les plaçaient en dessous des animations CGI proposées par B.A.P au Zénith de Paris, qui contribuées concrètement à la théâtralisation et à la scénarisation du spectacle.



Au Bataclan ce 13 avril 2014, les TEENs, loin d’être au TOP, nous auront donc servi pendant presque 2 heures un show sans relief et sans surprise, qui satisfaisait juste par sa setlist généreuse (la même qu'à New-York) et ses reprises de titres internationaux tels que You’re Beautiful de James Blunt ou Happy de Pharrell Williams, selon la même recette qu'en 2013. Il a fallu attendre la réinterprétation bonus de Rocking à la fin des rappels pour voir le groupe se lâcher. Les fidèles spectatrices auront su mettre l’ambiance, mais l'hystérie du premier TEEN TOP SHOW au Trianon avait bel et bien disparu… sauf lors de la sortie des six Coréens, attendus par des dizaines de fans en embuscade devant le Bataclan. TEEN TOP a rempli sa part du contrat, la mission principale (satisfaire les fans conquises) est accomplie, mais on se demande si l'intérêt perdurera en cas de troisième tournée européenne, avec des tarifs toujours aussi élevés et dans un contexte encore plus concurrentiel en termes de programmation Kpop.



Julie Carvalho











Setlist :
VIDEO - OPENING
01 - ROCKING
02 - WALK BY
03 - BE MA GIRL
04 - NO MORE PERFUME ON YOU
05 - I WANNA LOVE
06 - NEVER GO BACK
07 - BABY U
08 - DATE
09 - LIKE A G6
10 - BLURRED LINES
VIDEO - HISTORY OF TEEN TOP
11 - TO YOU
12 - BRUSHING
13 - HELLO
14 - LOVE YOU + NO
15 - ANGEL
16 - YOU'RE BEAUTIFUL
VIDEO - EUROPE TOUR 2013
17 - SUPA LUV
18 - CLAP
19 - DON'T I
20 - LOVEFOOL
VIDEO - BRIDGE VIDEO
21 - ROCK STAR
22 - WHY
23 - SO SWEET
24 - GET CRAZY + OH GOOD
25 - MISS RIGHT
VIDEO - ENCORE
26 - MARRY YOU + HAPPY
27 - CRAZY
28 - ROCKING


Photos par Eric Oudelet et Julie Carvalho
Remerciements : B7Klan
Reproduction du reportage et/ou des photos strictement interdite.








SMTOWN WORLD TOUR Live in Paris : reportage

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême