Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

EUTHANASIE : interview de Yoshiki, guitariste du groupe, avant la tournée européenne 2006

Quelques semaines avant le début de la tournée européenne du groupe japonais EUTHANASIE qui débutera le 24 novembre 2006 à Saint-Pétersbourg et qui passera par Paris le mardi 5 décembre, le guitariste Yoshiki (alias no.449) a souhaité nous rencontrer pour une interview. L’occasion idéale pour nous d'en savoir un peu plus sur EUTHANASIE, et pour Yoshiki de présenter sa formation et de dévoiler ses ambitions.


Orient-Extrême : Pourquoi avez-vous choisi le nom d’EUTHANASIE ?
Yoshiki : Nous avons choisi le nom Euthanasie à cause de la signification de ce mot. C’est une expression très extrême, un mot qui définit un homicide qui n’est pas un crime. Cela peut expliquer notre style de musique et notre attitude.

Orient-Extrême : Est-ce que votre surnom, no.449, a une signification spéciale ?
Yoshiki : Parfois, les Japonais aiment bien convertir les noms en nombres. Par exemple, 4649 signifie "Yorosiku", et 893 signifie "Yakuza". no.449 veut tout simplement dire "Yoshiki" dans ce système. Est-ce que vous comprenez ?

Orient-Extrême : Bien sûr… Pouvez-vous maintenant nous expliquer un peu plus ce que vous entendez par "Cyber Romanesque Unit" pour décrire votre musique ?
Yoshiki : Ce sont les seuls mots adéquats pour expliquer notre musique.

Orient-Extrême : Yoshiki, vous avez rejoint le groupe en 2003, donc vous êtes le dernier arrivé. Andro et N@o se connaissaient déjà. Comment vous ont-ils accueilli ? Qu’est-ce qui vous a décidé à rejoindre EUTHANANSIE ? Qu’avez-vous apporté de neuf au groupe ?
Yoshiki : Je ne me souviens plus comment ils m’ont accueilli… Mais je me souviens avoir pensé "EUTHANASIE est à moi !". Pour moi EUTHANASIE est le groupe idéal pour développer mes compositions. C’est pourquoi je les ai rejoints. Je pense que tout dans EUTHANASIE a changé après mon arrivée.

Orient-Extrême : Queer Chronicle, votre dernier mini album, semble être différent de vos premières compositions. Est-ce lié à un événement ou un changement dans votre manière de travailler ?
Yoshiki : Au moment où j’ai écrit ces chansons, je me demandais toujours "Qu’est-ce que je devrais faire et qu’est-ce que je peux faire dans cette gigantesque scène musicale mondiale ?". Donc c’est totalement lié à un changement dans la manière de composer.



Orient-Extrême : Qu’essayez-vous de dire avec votre musique ? Quel message voulez-vous faire passer ?
Yoshiki : Je ne pense pas que nous voulons changer le monde avec nos chansons. Mais j’espère que nos chansons deviendront précieuses et resteront longtemps à l’esprit de chacun de nos fans.

Orient-Extrême : Vous habitez Londres actuellement, pourquoi avez-vous choisi de vivre là-bas ? Qu’est-ce que l’Angleterre vous apporte ?
Yoshiki : Londres est la ville sacrée de la dance music. Je voulais confirmer cela par moi-même. Et je voulais aussi apprendre l’anglais.

Orient-Extrême : Comment restez-vous en contact avec votre groupe ? Continuez-vous de composer ? Si non, n’est-ce pas dangereux pour le futur d’EUTHANASIE ?
Yoshiki : Oh… En fait, je vais retourner au Japon dès que la tournée européenne sera terminée. Je travaillerai donc pour EUTHANASIE comme avant.

Orient-Extrême : Qu’est-ce que vous pensez de la nourriture anglaise ?
Yoshiki : Fuck !!

Orient-Extrême : Les paroles de vos chansons sont remplies de désespoir et de connotations sexuelles… Est-ce que ces paroles immorales ont été inspirées par ce que l’un d’entre vous a vécu ou est-ce une métaphore ?
Yoshiki : C’est la plus difficile des questions… J’ai écris deux fois les paroles pour des chansons d’EUTHANASIE. Elles parlent d’expériences qui me sont réellement arrivées… mais elles possèdent aussi des métaphores imbriquées. Moi-même je ne pourrais pas vous différencier l’une de l’autre.

Orient-Extrême : EUTHANASIE semble aimer l’art de la contradiction dans ses musiques. Selon vos dires, vous aimer mixer tradition et modernisme (comme dans Ringetsu par exemple). Pourquoi ?
Yoshiki : Bonne question. Quand je crée une chanson, je trouve que mixer du traditionnel à du moderne est une expérience très excitante. Je veux juste explorer l’inconnu !

Orient-Extrême : Le nom de votre chanteur, Andro, vient du mot "androgyne" et il arbore effectivement un look androgyne. Quelle est la signification de cette ambigüité ? Comment devons nous l’interpréter ?
Yoshiki : Je ne sais pas… Il faudrait lui demander directement. Tout ce que je sais c’est que c’est un pervers !

Orient-Extrême : Est-ce que le côté visuel a une place importante dans votre groupe ?
Yoshiki : Nous voulons être un groupe divertissant. Donc la mode devient inévitablement un facteur important.



Orient-Extrême : La musique japonaise devient de plus en plus connue en France, mais les fans français de J-Music qui se déplacent aux concerts sont plus habitués au Visual Kei ou au J-Rock. Que pourriez-vous leur dire pour leur donner envie de venir à vos concerts ?
Yoshiki : Eh bien… Je dirai juste que le son que vous recherchez sera peut-être là.

Orient-Extrême : Connaissez-vous les groupes qui feront vos premières parties ? Si oui, que pensez-vous d’eux ?
Yoshiki : Bien sûr que nous les connaissons. Je me suis déjà renseigné sur eux. Je les considère un peu comme une réaction chimique parce qu’ils ont la musique française et japonaise dans le sang. C’est le facteur le plus intéressant selon moi.

Orient-Extrême : EUTHANASIE est parfois comparé à Depeche Mode. Comment ressentez-vous cette comparaison ?
Yoshiki : Je m’en fiche. Effectivement nous avons un peu été influencés par eux mais je ne pense pas que cela entraîne un quelconque manque d’originalité.

Orient-Extrême : Vous êtes plus influencés par la musique de l’Ouest que par celles du Japon ; est-ce que cela signifie que vous n’aimez pas la musique japonaise ?
Yoshiki : Pas du tout. J’aime aussi beaucoup la musique japonaise. Cependant, l’Europe est un continent où la musique est très avancée. Donc la plupart de mes groupes préférés sont des groupes européens.

Orient-Extrême : Qu’est-ce que vous attendez de votre tournée européenne ?
Yoshiki : Je veux confirmer que la musique d’EUTHANASIE est bien digne de l’Europe.

Orient-Extrême : Pour l’instant EUTHANASIE est seulement composé d’un chanteur (Andro), d’un guitariste (N@o) et de vous-même. Pensez-vous recruter un batteur prochainement ? Avez-vous déjà quelqu’un en tête ?
Yoshiki : Nous souhaiterions ajouter un percussionniste électro mais seulement pour les concerts. Contactez-nous si vous êtes intéressés !

Orient-Extrême : Et quand allez-vous sortir votre premier album ?
Yoshiki : L’année prochaine. Ce sera notre plus grand challenge.

Orient-Extrême : Merci beaucoup et à très bientôt !


Site officiel d’EUTHANASIE : http://antimass.cool.ne.jp
Page MySpace d’EUTHANASIE : www.myspace.com/euthanasiecult
Site officiel de Nanimato (organisateur des concerts d’EUTHANASIE en Europe) : www.nanimato.com

Interview réalisée par Gwenaelle Durand et Aurélie Mazzeo
Propos recueillis et traduits par Gwenaelle Durand
Remerciements :
Yoshiki d’EUTHANASIE

Visuels © EUTHANASIE
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême