Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Ayumi Hamasaki - (miss)understood

Les étoiles naissent, vivent et meurent, c'est inéluctable. Ayumi Hamasaki brille depuis plusieurs années au sommet des charts japonais pour le plus grand bonheur de sa maison d'édition avex. Depuis de longs mois, le magie n'opère plus aussi bien : les CD se vendent moins, l'aura internationale de la chanteuse faiblit, et l'inquiétante médiocrité de son récent single a suscité beaucoup de moquerie. Le nouvel album (miss)understood, son septième, s'avère donc décisif pour relancer sa carrière. Pari tenu ou confirmation d'un déclin après un MY STORY déjà décevant ?


Grande star de la jpop ces dernières années, Ayumi Hamasaki peut se targuer d'avoir des milliers de fans à travers le monde, y compris en France où les CD et concerts de la chanteuse ont été largement diffusés, souvent par des moyens pas franchement légaux faute de distribution officielle. Aujourd'hui, la popularité occidentale de la chanteuse décroît au même rythme que la progressive baisse des ventes de ses CD dans l'archipel : Ayu est absente du top 10 des ventes d'album 2005 et seulement quinzième du top single. On pouvait s'attendre au pire pour son nouvel opus (miss)understood et finalement... le bilan n'est pas si mauvais et on échappe au naufrage musical. L'orchestration travaillée, la variété des accompagnements et quelques morceaux accrocheurs surprennent agréablement, il faut à ce sujet saluer le travail de GEO du groupe Sweetbox qui a participé pour la première fois aux compositions. Par contre, l'énergie et le dynamisme qui ont fait le succès de tous ses albums jusque Rainbow semblent définitivement faire partie du passé. Autre avertissement, nous vous recommandons de zapper Bold&Delicious qui n'est autre que la première piste de ce CD et le single évoqué dans l'introduction : une chanson R'n'B aussi abjecte, plate et peu inspirée que les textes du refrain ("Ya ya ya ya ga ga ga ga da da da da wow wow wow wow"...).



Après avoir écarté le vilain petit canard (blagounette inside ?), on peut découper l'album en quatre parties successives plus ou moins égales, affirmant chacune la dominance d'un style particulier. Les pistes 2 et 3 font ainsi la part belle aux sonorités électroniques (même si celles-ci sont récurrentes dans tout l'album). STEP you est une chanson pop mid tempo agréable et colorée qui aurait parfaitement pu figurer sur l'album Rainbow. Un titre réussi qui justifie sa bonne place dans le top single 2005. L'intro rythmée, les couplets et les ponts électro-pop de l'inédit Ladies Night pulsent bien. Un passage rappelle furieusement le hit Fly High et on pourrait même établir quelques comparaisons avec le dernier album de Madonna pour le style. Le refrain manque simplement de vivacité et d'énergie pour nous convaincre.

Le trio de chansons suivant représente bien l'orientation rock prise l'année dernière. Le son (ou plutôt le bruit...) très saturé fatigue, la bouillie servie nous fait parfois frôler l'écoeurement. Dans is this LOVE?, pas une seconde pour se "reposer" : les gémissements et cris aussi inutiles que saoulants de la chanteuse ne laissent aucun répit malgré un investissement émotionnel certain, alors que le solo de guitare s'enlise dans une lourdeur assommante. La ballade rock (miss)understood, pourtant chanson-titre de l'album, ne fait pas mieux : les couplets sont doux mais sans saveur et la voix braillarde d'Ayumi prouve une nouvelle fois qu'elle n'est pas faite pour ce genre d'exercice. Les sonorités synthétiques plus présentes dans Alterna (dans une version légérement différente du single) rendent le morceau plus digeste. Elles s'accordent mieux au timbre de la chanteuse. Insuffisant pour en faire un hit, la performance monocorde d'Ayumi n'étant pas digne d'intérêt. Dans un genre différent, le nouveau In The Corner est une nouvelle et dernière expérience R'n'B après Bold&Delicious. Fade, c'est une démonstration flagrante de l'impuissance de ce CD à susciter l'enthousiasme malgré une plus grande créativité dans les accompagnements.



Ceux qui espéraient de la pop ou de la dance énergique pour rebooster l'écoute vont se prendre un 4 hits combo de ballades dans les oreilles. Heureusement, Will et HEAVEN sont très réussies et illustrent la qualité de la fin de cet album : de la maîtrise, de l'émotion, une sensibilité légère et subtile agrémentée d'une petite touche asiatique rappelant Voyage, HEAVEN est l'un des points culminants de l'album avec son refrain fort, une véritable réussite. Il aura auparavant fallu passer par deux ballades anecdotiques : le pompeux criminal au lyrisme de camionneur et Pride qui manque de sensibilité et de grâce (mais Ayumi se sert enfin de l'amplitude de sa voix).

Are You Wake Up? est une sorte d'interlude qui glisse progressivement du rock à de l'industriel jusqu'à de l'électro ayant un petit air de Daft Punk. Accrocheur et aguicheur, d'autant plus qu'un des autres meilleurs morceaux du CD nous attend au tournant : fairyland. Aaah ! Enfin une chanson pop fraîche et estivale ! Voilà de quoi mettre de bonne humeur en cette période hivernale et apporter un rayon de soleil, assurément l'une des meilleures chansons avec HEAVEN. Toujours dans un registre pop positif et entraînant, Beautiful Day est plus printanier, pas inoubliable, mais bien sympathique. Dommage qu'il n'y en ait pas plus dans le même style car nous arrivons à la dernière piste : rainy day. Soft, voire molle, cette chanson de fin propose un passage assez ambitieux vocalement pour Ayumi qui s'en sort bien. Ça ne nous empêchera pas d'oublier rapidement la mélodie, d’une grande banalité.

Comme d’habitude, deux versions de l’album sont disponibles, chacune livrée avec un photobook couleur différent. L’édition standard se contente du CD simple accompagnée du photobook Off My Day, l’autre édition avec le photobook On My Way inclut un DVD vidéo supplémentaire comprenant dix clips et six making-of. Les fans fermeront à coup sûr les yeux sur les quinze euros supplémentaires à débourser pour ce DVD, mais seront-ils assez riches pour collectionner les deux versions et avoir accès aux deux photobooks ?




Seize titres pour finalement ne retenir que peu de choses, voilà comment résumer un album souvent poussif, en particulier sur la première moitié. Un gros travail a été fait sur les arrangements, variés, de qualité et plus originaux que d'habitude. Cependant, mettre trop en avant le chant limité de miss Hamasaki n'était peut-être pas une bonne idée malgré des efforts sensibles. Comme le précédent MY STORY, l’album manque de charisme en dépit de quelques réussites (HEAVEN, fairyland…) et on déplore l’insuffisance de titres pop forts et prenants, avec pour conséquence une absence flagrante de rythme. Cet album n'a pas d'âme et l'étoile Ayumi s'éteint petit à petit.

Eric Oudelet


Sortie : 1er janvier 2006
Référence édition standard : AVCD-17838
Référence édition CD+DVD : AVCD-17837
Site officiel : www.avexnet.or.jp/ayu

Tracklist CD :
01 - Bold&Delicious
02 - STEP you
03 - Ladies Night
04 - is this LOVE?
05 - (miss)understood
06 - alterna
07 - In The Corner
08 - tasking
09 - criminal
10 - Pride
11 - Will
12 - HEAVEN
13 - Are You Wake Up?
14 - fairyland
15 - Beautiful Day
16 - rainy day

Tracklist DVD :
01 - STEP you (video clip)
02 - is this LOVE? (video clip)
03 - fairyland (video clip)
04 - alterna (video clip)
05 - HEAVEN (video clip)
06 - Bold&Delicious (video clip)
07 - Pride (video clip)
08 - rainy day (video clip)
09 - Ladies Night (video clip)
10 - Bold&Delicious -SIDE STORY- (album ver.)
11 - STEP you (making clip)
12 - is this LOVE? (making clip)
13 - fairyland (making clip)
14 - alterna (making clip)
15 - HEAVEN (making clip)
16 - Pride (making clip)

>>> Acheter la version CD+DVD officielle chez notre partenaire YESASIA (environ 29 euros)
>>> Acheter la version simple CD officielle chez notre partenaire YESASIA (environ 23 euros)

Visuels © avex



Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême