Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

D'espairsRay - BRILLIANT

C’est à peine revenus d’une tournée de 34 dates aux Etats-Unis que les metalleux goth-rock de D’espairsRay ont sorti au Japon un nouveau single intitulé BRILLIANT, dans la veine de leurs chansons mélodieuses (Kogoeru Yoru ni Saita Hana ou REDDISH). La face B, Cocoon se pose en antithèse, plus sombre et massive, tout en bénéficiant d’un tempo rapide. Avec ce single, le groupe, réputé pour sa qualité et déjà bien installé en Europe, n’a pas perdu la main mais semble proposer ici une resucée trop flagrante de ses succès, sans jamais les égaler.

Il est clair que les musiciens, forts de leur expérience, maîtrisent leur sujet, notamment Karyu, capable de grandes envolées mélodiques comme de petites notes hachées et nerveuses. Cependant, en jouant la facilité, BRILLIANT reste dans l’ombre des précédents singles. L’introduction à la musicalité douteuse égratigne un peu l’oreille, et laisse vite place à la véritable personnalité de la chanson accompagnée, comme de coutume, par un synthé discret mais efficace en arrière-plan. La basse de Zéro est parfaite, ondulante et aérodynamique, se fondant dans la mélodie avant de revenir en douceur au premier plan par vagues successives. La batterie de Tsukasa est trépidante, avec une caisse qui tonne en rythme, ponctuant le morceau lors des changements d’orientation. Les petits chorus aigus de Zero et Karyu soutiennent la voix plutôt grave d’Hizumi lors des passages intenses. Un beau mélange électro-rock nerveux et racé comme sait le faire D’espairsRay, un titre réussi, mais qui n’a plus d’originalité et qui n’entretient pas la flamme passionnée des morceaux de [Coll:Set].

Cocoon et les hurlements bestiaux de Hizumi plongent la suite du single dans un registre metal plus lourd, avec de bons riffs bien bourrins. Karyu opte pour un jeu agressif et violent, Zero maintient un climat de stress et Tsukasa offre un jeu de percussion rapide et bien structuré, malheureusement trop souvent noyé dans le tourbillon des sons électriques des grattes. Aucun répit dans cette chanson relativement impersonnelle, la guitare et la basse ne se taisent que par courts instants, reprenant leur souffle avant d’attaquer de plus belle. On sent toujours la touche D’espairsRay… mais sans la moindre imagination ni le moindre éclat susceptible de retenir l’attention de l’auditeur.

BRILLIANT n’est qu’un modeste single, propre et travaillé, mais qui ne jouit pas de l’intensité d’un Fuuyu shita risou ou d’un MAZE. Un CD honorable mais manquant de charisme, sûrement trop vite expédié et qui ne restera pas dans les annales.

Gwenaelle Durand


Sortie : 14 mai 2008
Référence : POCE-14103
Site officiel : www.despairsray.jp

Tracklist :
01 - BRILLIANT
02 - Cocoon

A lire également :
- la critique de MIRROR de D'espairsRay
- reportage sur le concert de D'espairsRay à Paris en 2006
- reportage sur le concert de D'espairsRay à Paris en 2005 + interview

>> Acheter le single officiel BRILLIANT chez YESASIA (environ 8 euros)

Visuels © D’espairsRay
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême