Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

FUZZ - navel

Si de plus en plus de Français apprécient les grands groupes rock japonais comme L'Arc~en~Ciel, il en est d'autres, très peu connus de leurs propres compatriotes, dont la musique interpelle et scotche dès les premières écoutes. Après vous avoir présenté Vincent Rain à Ôsaka, Orient-Extrême vous fait découvrir FUZZ, dont le pop-rock mélodieux commence à se faire un nom dans les rues de Tôkyô.

Difficile de les repérer pour les pauvres Français que nous sommes, les CD de FUZZ ne se vendent que sur les trottoirs du quartier Harajuku, et probablement dans quelques sombres magasins spécialisés tokyoïtes. Les FUZZ ne sont pourtant pas débutants puisqu'ils comptent déjà deux DVD live à leur actif. Ne laissons plus filer le temps, il serait dommage de passer à côté de la petite perle qu'est navel, leur second album disponible depuis septembre 2007.



Pour ce disque court, Nakky (chant et guitare), YUICHI (guitare), you (basse) et CAP (batterie) ont composé huit titres aussi attachants les uns que les autres, qui ne sont parfois pas sans rappeler la sonorité d'un Plastic Tree. Le potentiel de FUZZ réside dans trois caractéristiques fondamentales, à commencer par la voix de Nakky, incroyablement douce et chaleureuse, avec une amplitude d'expression supérieure à celles, éraillées, de la plupart des chanteurs J-rock à la mode uniquement à l'aise sur trois ou quatre notes. Démonstration notable sur Walk, construite sur une magnifique mélodie qui n'est en rien mielleuse. Deuxième atout : le style mainstream du groupe qui parie, non pas sur un rock agressif, mais sur un son plus pop, enivrant, avec de très bons refrains faciles à retenir, comme ceux de Tomorrow, drop ou encore te kara hanareta fuusen. La voix claire de Nakky, qui bénéfice d'une articulation prononcée, rend les paroles relativement faciles à cerner, même pour une oreille non habituée. Enfin, mention spéciale au batteur qui impulse une rythmique idéale à chaque chansons, comme dans TRUTH, morceau très catchy qui pousse au headbanging. A noter aussi les séquences de grattes acoustiques bien menées par YUICHI et Nakky, et la ligne de basse fluide de you qui participe à l'atmosphère harmonieuse enveloppant l'intégralité du CD.

Nous revenons rarement sur des CD ou DVD sortis depuis des mois, mais navel est un vrai coup de cœur. On pourra certes reprocher à FUZZ un manque d'originalité, le groupe excelle pourtant dans la création d'un univers pop-rock entêtant, onirique et très facile d'accès. Les fans inconditionnels de visual kei déjanté et de metal pourront passer leur chemin. N'hésitez pas à visiter le site officiel qui met à disposition des internautes des extraits des chansons. Vous pouvez aussi leur écrire en anglais ; les membres de FUZZ répondront !

Gwenaelle Durand


Sortie : 20 septembre 2007
Référence : NUYC-0005
Site officiel avec démo-mix : www.geocities.jp/fuzz_0508

Tracklist :
01 - drop
02 - kotoba
03 - te kara hanareta fuusen (Album Version)
04 - TRUTH
05 - empty lamp
06 - MASK
07 - Tomorrow (Album Version)
08 - Walk (Acoustic Version)

Visuels © FUZZ
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême