Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Razor Ramon Hard Gay - YOUNG MAN

2005 a pris fin, et l'on espérait avec la nouvelle année voir les profondeurs abyssales de l'oubli engloutir Masaki Sumitani, alias Razor Ramon Hard Gay, comédien et talento dont le taux de présence sur les différentes chaînes de TV japonaises l'an passé égale au moins ceux de Chimène Badi et Nicolas Sarkozy réunis sur les téléviseurs français. C'était sans compter sur le dernier coup d'éclat du jeune trentenaire, soucieux de prolonger autant que possible un succès populaire qu'il sait mieux que quiconque éphémère. Avec cette reprise de YOUNG MAN, le tube de Hideki Saijo qui n'est autre que la version nippone de YMCA, HG s'offre une première incursion sur la scène musicale japonaise. Et admettons, ce serait presque drôle… Presque…

Combinaison de cuir moulante noire, composée d'un gilet sans manches zippé, à demi ouvert, et d'un mini-short au bombage artificiel, probablement conçu pour compenser les frustrations anatomiques du japonais moyen ; casquette ridicule au possible et grosses lunettes noires ; sourire carnassier et cuisses épilées : voilà le costume de scène de Sumitani (ostensiblement hétérosexuel) lorsqu'il incarne Hard Gay. HG, c'est une sorte d'ultime évolution Pokemon de la caricature usuelle de l'homosexuel : après la Cage aux Folles, puis l'incontournable étape Queers, nous voici arrivés à la dernière phase du cliché : le cuir, la culture physique et la provocation sexuelle. Dans un pays où les minorités sont hypocritement ignorées en public pour être mieux dénigrées en privé, l'idée ne pouvait que faire mouche, et faute d'avoir réussi à se faire véritablement un nom en tant que catcheur puis humoriste, Sumitani aura au moins eu le mérite d'être clairvoyant et d'avoir su miser sur le bon cheval. Nos amis nippons sont tellement reconnaissants à l'artiste pour cette tâche d'intérêt public qu'ils pardonnent même au comédien ses dérapages assez terrifiants dans les jardins d'enfants…



C'est toutefois bien connu : les meilleures choses ont une fin, et à plus forte raison les autres aussi. Et la popularité de HG semblait partie pour décliner doucement mais sûrement à l'aube de 2006. Grâce à ce single, sorti en version CD+DVD avec bien sûr clip et video pour apprendre la chorégraphie du morceau, Sumitani s'est ainsi relancé provisoirement, même si les ventes se sont finalement avérées assez confidentielles. Alors que dire de YOUNG MAN ? Finalement pas grand-chose, puisqu'il s'agit d'une reprise des plus fidèles, en japonais dans le texte, du fameux YMCA que l'on préfèrerait pour beaucoup ne pas connaître par cœur. Passé le premier effet amusant d'entendre le texte de cette chanson familière dans la langue de Mishima, ponctué de la célèbre onomatopée préférée de HG (Fuuuuuuu~ !), on se lasse assez vite, d'autant que les arrangeurs se sont à peine contentés de faire subir au morceau un petit lifting instrumental, sans véritable innovation par rapport à la version originale. En face B, on retrouve deux remixes du morceau, l'un se résumant à un simple effet de dégradation sonore type téléphone portable dénué du moindre intérêt, l'autre estampillé Trance qui constitue une énième démonstration du détournement éhonté que les japonais ont fait de ce style musical, le transformant en une sorte d'eurobeat survitaminé dépourvu de la moindre musicalité. Du goodies en somme, de même que la version instrumentale à réserver à ceux qui voudront se ridiculiser en karaoke (par chance ils sont nombreux !).



Venons-en maintenant au seul élément dont on attendait vaguement quelque chose : le DVD ! Car un clip de Hard Gay sur YMCA, avec une chorégraphie qui plus est, ça ne pouvait que faire rêver. Résultat ? On est déçu ! Loin des autres merveilles de ridicule que sont Fantastipo, Fish Fight et autres Oh ! My Juliet, HG nous livre ici un clip finalement assez sobre, qui le voit interpréter tranquillement sa chanson sur la scène d'une discothèque entourée de clubbers improvisés, et se livrer à une chorégraphie basique reprenant les principaux éléments de celle de la chanson originale tout en nous gratifiant de son traditionnel coup de reins. Par chance les danseurs en background, un peu mieux traités sur les couplets, rendent l'ensemble de la scène plutôt amusante à voir (même si la présence en avant plan de deux gamins fait quand même un peu peur…). Pas d'effet grandiloquent, pas de ridicule poussé à l'extrême, HG fait son boulot bien trop sérieusement pour valoir à ce YOUNG MAN de figurer parmi la liste des morceaux cultes de tout amateur de japoniaiseries. Tout juste sourira-t-on en voyant l'artiste tendre son micro vers son mini-short au milieu de la chanson, pour donner l'illusion que c'est son appendice viril qui chante à sa place. Un pénis nippon avec une aussi grosse voix, c'est pas crédible une seconde…! Petit clin d'œil tout de même à la suite du DVD avec le tutoriel sympa pour apprendre la choré, où HG est remplacé par une sorte de Super Mario en costume blanc, suivi d'un making-of basique.



Dans sa tentative de sauvetage éperdu d'une carrière qu'il va avoir du mal à relancer, maintenant qu'il s'est enfermé dans un personnage dont le public est déjà en train de se lasser, Masaki Sumitani alias Razor Ramon Hard Gay nous livre donc ici un travail propre, un comble pour une parodie trash. Et par conséquent bien trop propre pour s'avérer réellement intéressante. La chanson et sa video auront toutefois parfaitement leur place dans la réserve de trucs débiles que chacun d'entre nous ressort de temps en temps, pour égayer les longues soirées entre amis, entre un verre de vodka et une émission de Takashi Fujii !

Kévin Petrement


Sortie : 8 février 2006
Référence : YRCN-10134

Tracklist CD :
01 - YOUNG MAN
02 - YOUNG MAN -VENUS FLY TRAPP HB MIX
03 - YOUNG MAN -ADULT TRANCE MIX
04 - YOUNG MAN -INSTRUMENTAL

Tracklist DVD :
01 - YOUNG MAN -RRHG's FABULOUS MOVIE
02 - YOUNG MAN -DANCE CHOREOGRAPHY "MAKE YOU SWEAT
!"
03 - YOUNG MAN -A LITTLE GIFT FROM HG

>>> Acheter la version officielle de ce single chez notre partenaire YESASIA (environ 12 euros)

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême