Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Review Express 04 : ''ONE'' d'ami suzuki et ''Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?'' de TOHOSHINKI

TOHOSHINKI : Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?
Les Poetic Lovers coréens décrochent un record au Japon
Single import / Japon / Pop

Toujours aussi avide de conquérir l’archipel nippon, c’est sous le nom de TOHOSHINKI que le boysband coréen Dong Bang Shin Ki (composé de cinq éphèbes stars dans leur pays d’origine) y lance son vingt-troisième single en moins de deux ans : Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?, que l’on abrégera par Doushite. En dépits de la concurrence féroce avec les puissants Johnny’s locaux (apparemment loin d’être loyale selon le staff des Coréens), l’obstination paie puisque TOHOSHINKI a décroché la première place des charts en première semaine d’exploitation de ce single. Bien que les ventes ne soient pas mirobolantes, c’est la première fois qu’un groupe étranger réussit à trois reprises cette performance au Japon.

Sorti le 16 juillet 2008, Doushite se conforme aux standards nippons : éditions simple CD et limitée CD+DVD, le disque audio se composant d’une face A et d’une face B déclinées en versions karaoké. L’édition simple CD se distingue par une piste bonus (Doushite a cappella) tandis que le DVD propose le visionnage du clip et du making-of de ce même titre. La combine classique pour pousser les fans à un double achat.



Étonnamment, Doushite est un bon single. On peut trouver le slow banal à la première écoute, mais on réalise très vite le pouvoir entêtant de sa mélodie chantée, emplie d’une certaine tristesse. Léger et harmonieux, Doushite joue sur le chant tout en écho des cinq bellâtres aux voix caressantes bien distinctes, sur un accompagnement effacé, aussi dépouillé que léger : harpe et synthé, puis guitare. Pas de prouesse particulière à relever, mais une mention spéciale au basse "baryton" MICKY, dont la voix diluée dans l’instrumentalisation répétitive se redécouvre avec étonnement dans la version A Cappella (la meilleure). Le second morceau Box in the ship s’affirme comme un titre beaucoup plus pop, davantage en phase avec un esprit festif estival. Naviguant entre ambiances créole et indienne, Box in the ship fait voyager et danser sur la plage paradisiaque que l’auditrice ne manquera pas de s’imaginer, sur le rythme au dynamisme alangui des instruments à percussions exotiques.

Des chœurs de lovers mélangés à des mélodies simples mais efficaces permettent à TOHOSHINKI de proposer un très sympathique et rafraîchissant single, qui mérite de figurer dans votre playlist de l’été. Bonne surprise pour un groupe dont on n’espèrait plus grand-chose musicalement. Si nos boysbands franchouillards avaient réussi à se renouveler et à se hisser à ce niveau très correct, ils existeraient peut-être encore.

Gwenaelle Durand

Sortie : 16 juillet 2008
Référence édition limitée CD+DVD : RZCD-45938
Référence édition standard : RZCD-45939
Site officiel : www.toho-jp.net

Tracklist CD :  
01 - Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?
02 - Box in the ship
03 - Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?
(A Cappella ver.)*
04 - Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ?
(Less Vocal)
05 - Box in the ship (Less Vocal)
*édition standard uniquement

Tracklist DVD** :
01 - Doushite Kimi wo Suki ni Natte Shimattan darou ? (Video Clip)
02 - Off Shot Movie
**édition limitée CD+DVD uniquement

>> Acheter l’édition limitée CD+DVD chez YESASIA (environ 14 euros)
>> Acheter l’édition standard chez YESASIA (environ 8 euros)

Visuels © Rhythm Zone








ami suzuki : ONE
Poulpy suzuki, dite Amigo, s’appelle désormais Ami-Nogue
Single import / Japon / Electro-pop

ami suzuki, star de la Jpop de 1998 à 2000 (des millions de CD vendus) et nouvelle ex-protégée de Testuya Komuro, fête cette année ses dix ans de carrière et tente de faire comme Namie Amuro : un retour triomphal dans les charts. Mais cette fois-ci, Amigo est coachée par le DJ incontournable du moment, le Timbaland de l’électro-Jpop qui fait cartonner Perfume : Yasutaka Nakata de capsule ! Après son album DOLCE, véritable "success story" de ce mois de mars... ami suzuki dévoile son nouveau single ONE, directement calqué sur les titres les plus fédérateurs de DOLCE.



A vrai dire, bien que l’on ne reconnaisse plus le timbre si particulier de la nymphette sous la tonne d’effets "à la Daft Punk" appliquée à sa musique et à sa voix (exactement comme Perfume…), ça fonctionne parfaitement et on se surprend à écouter cette petite bombe addictive en boucle. Moins rythmé mais aussi électro que FREE FREE ou Super Music Maker (marqué de la griffe capsule), ONE réussit le pari de lancer ami suzuki sur la voie tracée par Kylie Minogue et son album Fever. Dans un style dance plus lounge, la face B A token of love convainc nettement moins par un trop flagrant manque de personnalité et par excès de mollesse (que le remix en piste 4 parviendra à éponger).

Avec une production de qualité supérieure, une petite phrase musicale entêtante, un clip qui surpasse visuellement beaucoup de "choses" aux budgets faramineux et élégamment mis en scène, ONE est l’un des tubes féminins de l’été. Car, oui, n’oublions pas que la gent féminine se fait toujours écraser, que dis-je, piétiner et massacrer par les rouleaux compresseurs de l’équipe Johnny’s. Mais ami tient le bon bout avec cette pop nouvelle génération, plus fun et plus électrisante que la poulpitude d’Ayumi Hamasaki et son énième fairyland estival. Espérons pour elle qu’elle atteigne son "kira kira number ONE" comme elle le chante si bien ! Prochain single le 24 septembre 2008.

Au bout de la nuit, on s’interroge sur tous ces "produits" estampillés Yasutaka Nakata. Cet afflux de musique électro-ludique clonée ne risque-t-il pas de mener dangereusement à une overdose ? On ne distingue déjà presque plus Perfume d’Amigo, et le clip ONE se permet également de repomper les derniers visuels de Perfume : les murs de lumières clignotantes du clip Baby cruising Love, les néons de GAME… Et sans le DJ magicien, que deviendraient ces artistes qui lui doivent désormais l’intégralité leur identité artistique ?...

Wendy Roeltgen

Sortie : 2 juillet 2008
Référence édition limitée CD+DVD : AVCD-31435
Référence édition standard : AVCD-31436
Site officiel : www.avexnet.or.jp/ami

Tracklist CD :
01 - ONE
02 - A token of love
03 - ONE (Instrumental)
04 - A token of love (FM88 mix)

Tracklist DVD (édition limitée uniquement) :
01 - ONE (music clip)

>> Acheter l’édition limitée CD+DVD chez YESASIA (environ 14 euros)
>> Acheter l’édition standard chez YESASIA (environ 8 euros)


Visuels © avex



Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême