Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

KAT-TUN - Real Face et Real Face Film

La Johnny’s Entertainement n’a cessé de repousser les débuts professionnels des KAT-TUN amenant leur période d’essai à 5 ans. 5 années pendant lesquelles les six playboys bridés ont acquis une popularité qui dépasse de loin celle de leurs aînés, Kinki kids, Arashi et autres NEWS. La sortie de leur premier single est donc vécue comme un événement majeur dans le monde de la Jpop et les garçons, qui ont monopolisé les émissions musicales tout le mois, se sont d’ores et déjà installés à la première place de l’Oricon.

Johnny’s rock

Pour la chanson-titre de ses très précieux poulains, la Johnny’s Entertainement s’est associée à Takahiro Matsumoto, guitariste de B’Z et compositeur reconnu. Avec une telle contribution on s’attendait à un tube en puissance, pourtant Real Face est, il faut l’avouer, un peu fade et décevante.



Le morceau commence très calmement par quelques notes de piano et le chant fluet de Kamenashi accompagné des chœurs de Akanishi. Il s’enflamme vite avec l’entrée en jeu de la guitare rythmique et ses gros riffs typés heavy, suivie d’une guitare solo lancée dans une cavalcade d’accords. Les différents petits talents des KAT-TUN sont mis à contribution pour varier le chant : Kôki et son rap, Nakamaru et sa human beat box, Akanishi et ses vocalises... Les couplets sont assurés en grande partie par les deux vedettes du groupe, à savoir Kame et Akanishi, Taguchi et Ueda faisant plutôt partie du décor et venant juste prêter main forte à leurs compagnons sur les refrains en chorus. Les guitares s’éclipsent quand il s’agit de mettre en avant le beau gosse sexy de la bande, Akanishi a son solo et tout le monde se tait pour qu’on entende bien son claquement de langue.
Malgré tout ce déballage de talents et d’artifices pour allécher l’auditeur, on n’accroche pas vraiment au titre, il paraît plat. Real Face est une composition rock et les garçons n’ont pas la voix et le coffre nécessaire pour donner de la force au morceau. Et les arrangements n’aident pas à donner du relief, les guitares s’énervent au loin derrière sans jamais réussir à faire vibrer nos tympans.



La seconde piste est une chanson déjà bien connue du groupe, GLORIA. C’est un morceau typiquement johnnisien au rythme enlevé pour faire danser et une mélodie qui allie synthétiseur et différents cuivres. La petite chansonnette, même si elle ne fait de mal à aucune oreille un peu habituée aux boys bands japonais, ne casse pas une brique. Le dernier titre est une autre nouvelle chanson qui mélange partie vaguement heavy comme Real Face à des passages plus ciblés pop gentille.
Les trois titres sont repris en version karaoke comme il est coutume dans l’archipel.

Le clip seul sur son DVD

Parce que la Johnny’s entertainment ne milite pas pour la culture accessible à tous, elle se fait un plaisir de vendre le clip de ce single dans un DVD à part. Pour nous faire avaler la pilule, ils ont bourré le DVD de making of, interviews et autres bonus, tout juste 80 minutes de KAT-TUN pour près de 20 euros.



Le clip n’a rien de bien extraordinaire hormis le fait qu’il soit le premier clip des KAT-TUN. Il est bien réalisé avec une ambiance sombre de hangar à avion au sol lustré au monsieur propre. Les filtres verts et les éclairages aux couleurs chaudes qui filtrent à travers de grands ventilateurs sont de mises pour un décor agréable à l’œil. Pour les plans individuels, on retrouve chacun des six garçons dans une grande bouche d’aération, endroit propice au gros plan sur les cheveux qui volent sensuellement dans le vent et aux roulades lascives contre les murs.

La grosse déception se trouve dans l’absence de réelle chorégraphie, chacun fait un peu ce qu’il veut, l’important étant de remuer la braguette langoureusement. Seul le pont musical de quelques secondes est prétexte à une chorégraphie, rapide et bâclée. On se console à peine avec les costumes qui restent trop sobres pour être amusants. On retrouve chacun des six bridés dans leur rôle habituel ; Kôki magnifique dans son déguisement de rappeur bad boy, Kamenashi à paillette, Akanishi emplumé, les autres, des ombres qui gesticulent au loin.

Pas vraiment décevant mais pas tout à fait convaincant, Real Face nous laisse perplexe. Le single ne possède pas de gimmick fort ou de refrains efficaces, les KAT-TUN ont eu des chansons bien plus prenantes et amusantes par le passé et on se demande s'il ne vaut pas mieux se contenter de leur Best Of sorti le même jour plutôt que de se jeter sur ce single où l’on ne peut même pas se consoler avec le clip. Le DVD du clip semble d’ailleurs un meilleur achat si l’on veut malgré tout posséder Real Face dans sa discothèque, car faute de se prendre de passion pour la chanson, on peut détailler à loisir les mimiques charmeuses des six garçons.

Lorraine Edwards


Real Face
Sortie : 22 mars 2006
Référence : JACA-5036
Site officiel : www.j-storm.co.jp/J-OneRecords/page_top.html

Tracklist :
01 - Real Face
02 - GLORIA
03 - Will Be All Right
04 - Real Face (version karaoke)
05 - GLORIA (version karaoke)
06 - Will Be All Right (version karaoke)


Real Face Film
Sortie : 22 mars 2006
Référence : JABA-5011

Site officiel : www.j-storm.co.jp/J-OneRecords/page_top.html

Contenu du DVD (zone 2 NTSC) :
- Vidéo clip de Real Face
- Making of du Clip
- Interviews
- 6 angles différents du clip

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême