Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

GARI - Masked+ (version européenne)

Après un passage très remarqué à JAPAN EXPO 2007, où le quatuor électro-rock nippon a fait sensation tout en assurant la promotion de son double album e.go.is.tick / al.tru.is.tick, GARI revient cet automne pour deux concerts, à Paris et à Limoges. "Coïncidence", un nouveau CD, toujours édité par Soundlicious, arrive dans les bacs français le 26 septembre : Masked+. Cet album, sorti en 2006 au Japon et proposé ici dans une version dopée, n’a rien à envier à son prédécesseur, il y ajoute même des pointes de fantaisie parfois osées. De plus, Masked+ est accompagné d’un DVD reprenant une bonne part de la performance française qui a révélé le groupe à JAPAN EXPO.

Depuis l’énorme succès populaire au festival, force est de reconnaître une brutale chute d’intérêt porté envers GARI. Alors que les CD s’arrachaient jusqu’à rupture de stock à JAPAN EXPO, le groupe semblerait à l’heure actuelle presque retombé dans l’anonymat. GARI pas assez prolifique ? Ses créations au style proche de The Prodigy seraient-elles davantage taillées pour le live que pour une écoute à domicile ? Masked "version +", avec son CD et son DVD, est l’alternative idéale pour y répondre.

Comme de coutume avec Soundlicious - label qui soigne particulièrement le packaging et le contenu de ses éditions - Masked+ bénéficie d’une magnifique présentation, sophistiquée et épurée. Le blanc classieux prédominant laisse planer le suspens sur le contenu musical ; et on retrouve dans le livret les paroles imprimées en kanji et en romaji, ce qui permet aux Français non japonisant de pouvoir chanter plus ou moins facilement (car il n’est pas aisé de suivre la rapidité d’élocution du chanteur YOW-ROW). Il restera éventuellement à télécharger les traductions françaises à partir du site du label.



YOW-ROW, Yutaka Dokko (guitariste), Naoki Fujimoto (bassiste) et Kei Kusakabe (batteur), ne renouvellent pas vraiment le style électro-rock. Cela n’enlève rien à la grande qualité et à l’efficacité des compositions, ainsi qu’à l’homogénéité de l’album original. Le groupe crée, comme à son habitude, une fusion de genres qui alterne les moments speeds et lisses avec des cassures de rythme, hachées ou mélodiques. Les envolés électroniques sont accompagnées par les vocalises de YOW-ROW, toujours très inspirées de Zack de la Rocha (Rage Against the Machine). L’un des points forts de GARI réside dans sa réelle aptitude à créer des mélodies envoûtantes. Prenantes (comme dans la reprise BEHIND THE MASK où la voix étouffée du chanteur reflète bien la symbolique du morceau, Drive Yourself  ou encore COZMIC>WORLD, deux incontournables du CD), elles savent idéalement et progressivement faire monter l’excitation de l’auditeur. Life is beautiful!!!! surprend par son approche légèrement agressive, les couplets au rap affirmé (flow du chant, scratches…) contrastent avec les refrains aériens fédérateurs qui leur succèdent. Plus étonnante après dix pistes tonifiantes, la magnifique SLEEP SONG se présente comme la seule ballade de l’album, avec chant et guitare en rôles principaux devant les chœurs, pour aboutir au même effet apaisant qu’une berceuse. Le retour au rock en deuxième partie de chanson est très bien amené, avec beaucoup de sensibilité. Le Masked japonais s’arrêtait ici, mais l’édition française cache quatre pistes bonus sur lesquelles nous allons revenir.

Dans un même élan mais sans se conformer à des constructions stéréotypées, toutes les chansons développent des sensations différentes. Certaines captivent par leur rythme rapide, comme la pulsante RHYMERACER ou X-TREME et ses grattes déchaînées, tandis que d’autres s’appuient sur une mélodie entêtante comme UNIVERSE¥ et son refrain presque lobotomisant. D’autres encore s’aventurent vers la trance hypnotique, comme COZMIC>WORLD (renvoyant à l’ambiance survoltée de JAPAN EXPO). L’ensemble est très bon, malgré quelques titres un peu plus fades (materialism, assez répétitive, Bug Filter et FOOT STAMP avec son côté un peu funky) qui ne retiennent pas franchement l’attention.

Quatre bonus tracks ont été rajoutées par Soundlicious. "Clubbinguisée" avec bon goût, la reprise du tube phare de l’album e.go.is.tick / al.tru.is.tick, SPEEDMASTER II, pourrait néanmoins contrarier les aficionados de la première version. Le refrain est dilué et la voix de YOW-ROW est complètement couverte par des ajouts électroniques qui ne s’apprécieraient probablement qu’en boite avec du gros son immersif… FOOT STAMP ("MUGENDAI" Mix) est beaucoup plus rude, avec des sonorités répétitives au synthé, superposées à un réarrangement électro en mouvement perpétuel. Le hit RHYMERACER devient quant à lui plus rock et les modulations de voix de YOW-ROW incarnent le côté électrique du remix (denki signifie électricité en japonais). Mais la surprise vient de Black Coffee and White Bread, reprise instrumentale d’un titre phare de l’album NEO RADIO STATION, qui offre une ambiance blues dans la plus pure tradition américaine. La part belle est donnée à la guitare acoustique, star de cette surprenante révision, un ovni sur le CD.



Après cette dose auditive de GARI, on n’a qu’une envie : replonger dans l’ambiance mouvementée des concerts avec le DVD de JAPAN EXPO 8. Avec la participation de Nolife, Soundlicious offre une retransmission partielle du show (une vingtaine de minutes au format 4/3) qui a réuni plusieurs milliers de spectateurs curieux, conquis par cette découverte inattendue. Les plans relativement diversifiés malgré le manque de moyens et donc de caméra montrent aussi bien le groupe que le public, et parviennent à retranscrire l’ambiance "live". On retrouve un chanteur téméraire s’aventurant dans une impressionnante forêt de bras, Dokko jouant plié, presque dos au public avec son gros casque sur la tête, et un bassiste aux cheveux de feu qui allume ses nouvelles admiratrices... Une première rencontre des plus fructueuses, servie par une production modeste, mais efficace.

Très à l’aise dans sa fusion parfaitement domptée, GARI peut désormais se permettre des fantaisies. Si l’ajout d’intéressantes pistes supplémentaires nuit un chouia à l’homogénéité, on sent dans Masked+ les prémisses d’une personnalisation de style. Une expression plus intime des sentiments est aujourd’hui possible. Ce dernier opus maîtrisé avec classe est marqué du sceau de l’évolution ; reste à voir ce que le groupe va en faire dans ses prochains albums… qui tardent un peu à venir ! La musique et les images du DVD ravivent dans tous les cas le désir de replonger dans l’atmosphère électrisante et unique des concerts GARI. Les prochains en France, à ne pas louper : le 17 octobre 2008 à Paris et le 24 à Limoges.

Gwenaelle Durand


Sortie européenne :
26 septembre 2008
Site officiel : www.gari.net

Tracklist CD :
01 - X-TREME
02 - Drive Yourself
03 - BEHIND THE MASK
04 - materialism
05 - UNIVE
RSE¥
06 - FOOT STAMP
07 - Bug Filter
08 - RHYMERACER
09 - COZMIC>WORLD
10 - Life is beautiful!!!!
11 - SLEEP SONG
12 - SPEEDMASTER II (Hyper "YOTSUUCHI" Mix)
13 - FOOT STAMP ("MUGENDAI" Mix)
14 - Black Coffee & White Vread ("HITORI" Jam Session Mix)
15 - RHYMERACER (Funky "DENKI" Shock Mix)

Contenu DVD :
Live @ Japan Expo (2007, July 7th)


A lire également :
- Reportages et photos des concerts GARI à JAPAN EXPO et Paris en 2007
- Interview GARI à JAPAN EXPO 2007

Visuels © Soundlicious
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême