Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Dong Bang Shin Ki - ALL ABOUT Dong Bang Shin Ki

La première chose qui frappe avec ce DVD box coréen des Dong Bang Shin Ki, c’est son poids et sa finition. On a ici affaire à un coffret monumental au contenu époustouflant : 3 DVD remplis à craquer de clips, de lives, d’interviews, de reportages, de drama, d’émissions télé débiles… le tout servi dans un digipack richement illustré, accompagné de grandes cartes postales et d’un épais livret d’une centaine de pages… Le must-have absolu pour les fans du boys band, et un indispensable pour tout amateur de pop coréenne.



Les box collectors coréens, qu’ils concernent le cinéma ou la musique, nous surprendront toujours par leur rapport qualité/prix imbattable, à l’opposé de leurs équivalents nippons. Cette anthologie des DBSK qui retrace l’intégralité de leur carrière coréenne jusqu’à début 2006 se monnaie une trentaine d’euros, dérisoire même en ajoutant d’éventuels frais de port. Avant d’avoir enfourné la moindre galette dans un lecteur DVD, on ne peut qu’être impressionné à la vue du packaging, des superbes photos noir et blanc A5 et du non moins magnifique photobook couleur dos carré-collé. Seul "souci", ce dernier contient beaucoup de rédactionnel en coréen… Mais peut-être allez-vous nous demander : qui sont ces fameux Dong Bang Shin Ki !?

Dong Bang Shin Ki (DBSK), également connu sous le nom de Tong Vfang Xien Qi (TVXQ ou TVfXQ, les "dieux de l'est qui s'élèvent") ou encore Toho Shinki (au Japon), n’est autre que le boys band coréen le plus célèbre au niveau mondial. Ils font beaucoup d’ombre aux stars nipponnes du côté des initiées occidentales, notamment grâce à des titres cultes comme Rising Sun et Tri-Angle (avec un look gothique fashion pour le clip et les lives qui ensorcelle le public visual kei). Le quintet pop formé après casting en 2003 s’exporte aujourd’hui dans de nombreux pays asiatiques dont l’incontournable nouvel Eldorado japonais.



On retrouve sur le premier DVD l’intégralité de leurs 18 clips, y compris les collaborations avec d’autres artistes, ainsi que 16 performances live (dans le sens coréen du terme : chorégraphies et imagerie perfectionnées, chants playback). Les ballades dominent outrageusement, pour le plaisir des midinettes et au grand désespoir du public masculin. Parmi elles, une petite moitié s’avère insipide, dont Drive et ses incrustations fond bleu d’un kitch navrant. On retiendra surtout leur tout premier tube très frais Hug, My Little Princess, la friandise de Noël Merry Christmas avec ses guirlandes et son château Disneyland, ainsi que Show Me Your Love, autre guimauve chantée cette fois avec le boys band Super Junior (ce qui nous donne une brochette de 17 minets, j’en vois déjà certaines avec un filet de bave au coin des lèvres…). Les hits festifs et estivaux feront davantage l’unanimité, à commencer par Hotmail qui rassemble les popstars de SM Entertainment pour une séance piscine mixte en plein air. Hi Ya Ya, le single de l’été 2005, débute comme une sitcom et finit lui aussi dans une orgie de bonne humeur, avec ses séances de jet ski, de quad, ses poses de playboy sous les palmiers et son banquet nocturne au Champomy. Terminons l’inventaire en beauté avec les deux bombes qui ont fait la réputation mondiale du groupe. Rising Sun tout d’abord, est un blockbuster pop dance torride, bestial et sauvage à l’accompagnement trépidant ; Tri-Angle ensuite, mélange avec virtuosité pop, metal et musique classique avec la participation de TRAX et BoA. A couper le souffle. Les clips sont disponibles en versions instrumentales pour des soirées karaoké entre amies, ce qui n’est pas le cas des lives. Ceux-ci bénéficient d’une excellente réalisation, un peu kitsch parfois (Tri-Angle et ses plans "machine à laver" à mourir de rire), et surtout d’un encodage 16/9ème éblouissant contrairement aux clips, tous réduits au format 4/3 avec des bandes noires et un rendu baveux très désagréable en plein écran sur une télé HD ready.



Le second DVD s’intéresse aux vies et aux personnalités des DBSK. Pénible pour qui se moque bien de ces cinq grands ados ? Pas du tout ! Les vidéos s’avèrent diablement fun à regarder, et les témoignages de ces jeunes stars asiatiques préfabriquées fort intéressants à "étudier". U-Know, HERO, MAX, Xiah et Micky passent successivement devant la caméra pendant une quinzaine de minutes chacun pour répondre à une flopé de questions concernant leurs débuts, leurs relations avec leurs collègues, leurs expériences et sensations… Les sujets spécial fangirls font ressortir leur timidité exacerbée ("quel est votre type de fille ?", "qu’aimeriez-vous faire avec votre future copine ?", etc. ; il est même question de relations entre membres !…), et les mains cachent souvent des sourires gênés. En France, il faudrait interroger des élèves d’écoles primaires ou de maternelle pour trouver des garçons aussi "purs". Encore plus fort, les DBSK nous font visiter leur appartement où ils sont censés vivre toute l’année ensemble ! Mais que ce passe-t-il dans cette chambre commune avec cinq lits accolés les uns aux autres !? Et que dissimule la mystérieuse salle secrète ? C’est terrible de constater à quel point ce genre de reportage bidon captive, on avale les minutes de vidéo avec la même fascination crétine que pour un épisode de Loft Story…

En parlant de crétineries, le DVD 3 fait très fort pour notre plus grand plaisir car, outre les séances photo et les longs making of de clips (tellement plus intéressants et authentiques que ceux régulièrement pondus par les Japonais), on trouve de véritables bijoux, en particulier deux drama avec U-Know et Micky en acteurs. Le premier est une comédie romantique hilarante au lycée, avec une accumulation volontaire de tous les clichés possibles et imaginables : le beau gosse qui sauve une lycéenne agressée, la miss qui perd sa chaussure comme Cendrillon… Le tout servi avec des décors en carton, toutes les mimiques caricaturales qui vont avec, et tous les codes habituels de prise de vue du genre. Enorme ! Le second drama, plus sérieux, est un petit film de samouraïs avec l’incontournable love story impossible… que nous vous laissons découvrir. Le troisième DVD renferme d’autres trésors comme des émissions télé avec des concours de danse, des caméras cachées, des jeux complètement idiots à mi-chemin entre Interville, le Big Deal et Les Z’Amours… mais aussi des vidéos où l’on voit le minibus DBSK poursuivis par des hordes de collégiennes en taxi, ou encore l’arrivée des chanteurs à leur lycée pour passer un examen alors que des centaines de groupies les attendent… Plusieurs longues séquences backstage complètent cette troisième galette aussi remplie que les deux premières.



Last but not the least, nous avons gardé pour la fin l’argument ultime en faveur de ce coffret : l’intégralité des DVD 2 et 3 est sous-titrée en anglais. Tout devient compréhensible pour nous, pauvres anglophones occidentaux ! Cette fonctionnalité fabuleuse et extrêmement rare pour des bonus de DVD asiatiques nous permet de profiter au maximum de la totalité des reportages, des interviews, et surtout de toutes les débilités profondes accumulées dans les drama et autres émissions télé du DVD 3 !


Avec ses huit heures de vidéo cultissimes, ce coffret anthologique des Dong Bang Shin Ki s’impose comme l’une des plus belles réussites du genre, apte à satisfaire autant la fangirl en transe que le simple consommateur de pop culture asiatique désireux de (re)découvrir en s’amusant l’un des groupes les plus médiatiques du moment. L’encodage discutable des clips, l’absence regrettable de documentaire sur la genèse des DBSK et leur carrière à l’étranger, ainsi que quelques fautes dans les sous-titres sont les seuls éléments qui empêchent ce box d’atteindre la perfection. Rien cependant qui ne puisse suffisamment ternir l’enthousiasme suscité par ce produit remarquablement complet et jubilatoire. Attention, lecteur DVD dézonné de rigueur.

Eric Oudelet


Sortie : 24 février 2006
Durée totale : 8h00
Spécificités des DVD : 3 DVD9 zone 3 NTSC
Site officiel : http://tvxq.com/

Contenu packaging :
- 1 digipack
- 6 cartes postales N&B
- 1 photobook couleur BEAUTIFULLIFE::HIDDENSTORY (environ 100 pages)

Contenu DISK1 MUSIC DVD :
- MUSIC VIDEO (18 clips : HUG, My Little Princess, Hotmail, Tri-Angle, Rising Sun, Show Me Your Love, etc.)
- SBS POPULAR SONG (16 titres live)
- KARAOKE (les versions instrumentales des clips)

Contenu DISK2 STORY DVD :
- TALK TO YOU (interview individuelle des cinq membres, environ 1h40)
- FAN CAM (visite de l'appartement du groupe)

Contenu DISK3 SPECIAL DVD :
- SM SPECIAL FEATURE (making of des clips Tonight et Beautiful Life, séances photo, etc.)
- SBS SPECIAL FEATURE (2 drama, extraits d'émission télé, etc.)
- PHOTO GALLERY

>> Acheter la version officielle de ce coffret DVD chez notre partenaire YESASIA (environ 25 euros)
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême