Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

globe - globe2 pop/rock

Après près de deux ans et demi sans activité publique, le groupe globe, l'une des plus anciennes formations du label avex trax, refait surface avec un nouveau single et un tout nouvel album. L'absence fut longue pour les fans, et d'autant plus surprenante que le leader de globe, à savoir le célébrissime Tetsuya "TK" Komuro, est aujourd'hui très loin d'avoir l'emploi du temps de ministre qui était le sien lorsqu'il était le producteur n°1 incontesté de l'archipel, avec sous sa coupe des artistes tels que Namie Amuro ou Tomomi Kahala. Komuro multiplie aujourd'hui les projets parallèles dans des genre musicaux très variés (même si souvent orientés électro), mais l'envie de se ressourcer auprès de sa femme Keiko et du rappeur Marc Panther a semble-t-il été la plus forte. Et c'est donc à un véritable retour aux racines de la personnalité artistique de globe que se livre le trio dans ce "globe2 pop/rock".

L'image de Tetsuya Komuro sur le marché musical actuel est des plus ambiguës. Pour certains, il est le producteur star des années 90, à l'origine de dizaines de coups de génie commerciaux, et en tant que tel est aujourd'hui un has-been qui n'a plus sa place dans le panthéon des artistes phares des années 2000. Pour d'autres, il reste un créateur de grand talent, sans cesse à la recherche de nouveaux sons et de nouvelles sensations musicales, et respecté pour cela à l'image d'un Jean Michel Jarre avec lequel il est d'ailleurs très ami. Mais si les autres projets de TK sont suffisamment underground pour ne pas trop souffrir de la première facette de l'image de l'artiste, globe est par contre au centre de cette dualité. Si bien que malgré une forte médiatisation et une qualité musicale la plupart du temps unanimement saluée, les ventes de globe ne décollent plus. Après l'accueil mitigé réservé à "Level4", le précédent album original du trio, "globe2 pop/rock" confirme la tendance avec des chiffres très moyens malgré une critique positive quasi-unanime.



Fini les rythmes techno, fini les sonorités trance omniprésentes, fini le règne de l'électro : dans l'espoir de reconquérir les fans de la première heure, globe revient au style musical de ses origines, celui qui a fait les belles heures du groupe à ses débuts chez avex : le pop/rock dans sa plus pure expression. Avec ses guitares et sa batterie, ses samples synthétiques et ses mélodies efficaces. Mais que ceux qui craignent là d'être soumis à un courant de revival 90's ou à un produit ultra-commercial se rassurent : le côté créateur de Komuro n'est pas en veille, et mieux : il a fortement contribué à faire de cet album un bijou d'inventivité. Au programme, un total de 11 pistes toutes empreintes de la touche globe, une personnalité marquée qui imprègne l'ensemble des morceaux pourtant très variés sur le papier.

L'album s'ouvre sur "Love goes on !!", sans doute le titre le plus accessible du disque, qui sert d'ailleurs à sa promotion par le biais d'un clip diffusé actuellement par les chaînes de TV nippones. "Love goes on !!", c'est le bon vieux concept du tube pop/rock repris dans toute sa splendeur, avec son classique schéma de couplets/refrains/pont/refrains, mais superbement modernisé par des arrangements électro-acoustiques dont la sobriété n'a d'égale que l'efficacité, par une rythmique qui réussit l'incroyable pari d'être à la fois très posée et très entraînante, et par une musicalité peu commune servie par un mixage qui touche à la perfection. C'est là d'ailleurs, sans aucun doute, la plus grande qualité du disque : le mixage, grâce auquel chaque instrument est à sa place, avec juste ce qu'il faut de volume, de spatialisation, au service de la mélodie et des textes de Keiko et Marc.



"EXPECTATION" surprend ensuite par sa construction très originale : le titre est entièrement porté par une ligne de basse sur laquelle les instruments viennent progressivement se poser, en particulier les drums qui occupent une place prépondérante sur le morceau. Le rythme et les sonorités rock assez lourdes laissent parfois place à une ambiance plus industrielle le temps de quelques raps, ou à quelque chose de plus soft et synthétique le temps de refrains réellement prenants. Mais la plus belle curiosité de ce titre, c'est la rupture radicale qu'elle contient : aux deux tiers du morceau, la rythmique proche d'une piste de Prodigy s'interrompt net, laissant place à un blanc avant de repartir de zéro sur une progression vocale et instrumentale qui tient du pur génie.

Moins marquant, tout en étant très empreinte de l'esprit globe dans l'interprétation de Keiko et Marc, "Back 2 Be" rappelera certaines anciennes créations pop/rock de TK aux fans. "Here I Am", également plus classique, est toutefois plus intéressante. La piste est sortie en single quelques semaines avant l'album, et renvoie également aux racines du groupes en tant que ballade à accompagnement 100% synthétique très riche ponctué des célèbres décrochés vocaux de Keiko. Sur une rythmique de ballade rock et un background musical travaillé mais manquant de charisme, "LOST" marquera tout de même les esprits pour son refrain entêtant sur lequel le chant de Keiko et le chorus de TK s'accordent à merveille.



L'une des caractéristiques récurrentes de ce globe2 pop/rock est la sobriété, et "Asian Nights" en est un autre parfait exemple. Là où la plupart des créations actuelles du genre séduisent à grands renforts de riffs de guitare électrique, d'explosions de chorus et de solos de batterie dévastateurs, globe nous enchante ici avec un morceau très noble, mêlant guitare électrique discrète et rythmique synthétique au cœur d'une chanson à la fois très douce et très entêtante, dotée d'un potentiel émotionnel d'une grande richesse. Le potentiel émotionnel est également la grande force de "goodBye NOW", une ballade pop qui rappelera les créations les plus récentes de globe par son utilisation de nappes de synthé trancy. Dommage toutefois que Marc Panther (franco-japonais né à Marseille, rappelons-le) vienne quelque peu ridiculiser le tableau avec son rap poétique à trois francs six sous -en français dans le texte- sur le début de la chanson, lui qui jusque là s'était étonnamment tenu à carreau sur cet album.

Autre ballade très synthétique, "feel like the wind" est servie par une interprétation très propre de Keiko qui surprend décidément par sa sobriété bienvenue, mais malheureusement gâchée par des sonorités qui ont mal vieilli et sont un peu cacophoniques. Par bonheur toutefois, le titre est suivi par un nouveau petit bijou mêlant à merveille les samples électroniques et autres arpeggiators aux sonorités plus acoustiques des guitares et de la batterie, le tout réuni par un mixage fantastique et une construction inventive qui laisse notamment place à un pont musical très prenant. Ce "Judgement" est un titre assez difficile à catégoriser, mais rappelera aux connaisseurs certains travaux récents de move par la variété des genres qui y sont représentés. A côté, "SHIFT" fait un peu pâle figure et les nombreux titres de la discographie de globe que cette chanson rappelle lui coûtent tout son crédit d'originalité. Quant à la conclusion de l'album, elle est assurée –et avec brio- par un morceau 100% instrumental très joli, constitué d'une mélodie synthétique typique du style de Jarre posée sur une base rythmique techno-lounge discrète.

On ne peut qu'être admiratif devant le travail fourni à la réalisation de ce nouvel opus de globe. Souvent inventives, la plupart du temps efficaces, toujours très riches sur le plan instrumental, les mélodies qui composent cet album sont d'une richesse peu communes, servie par un mixage exceptionnel. Keiko et Marc Panther nous livrent ici des interprétations étonnamment mesurées, entièrement mises au service de la musicalité d'ensemble des morceaux, qui tranchent radicalement avec le côté beaucoup plus extraverti de leurs performances sur les albums précédents du groupe. Ce globe2 pop/rock n'est pas un album fait pour la grande consommation, en ce sens qu'il n'a aucune chance de convaincre qui sélectionne ses achats de disques en survolant l'ensemble de leurs pistes en quelques secondes. Son efficacité n'est pas explosive comme dans la plupart des autres créations nippones, mais au contraire contenue dans la durée des titres qui le composent. Et il faudra plusieurs écoutes attentives pour percevoir toute la dimension et la richesse du travail de Komuro & Co sur ce disque qui vaut, plus que beaucoup d'autres, la peine d'être acheté. Car ce CD, c'est comme un vrai bon yaourt avec de vrais bons morceaux de fruits dedans. Il faut le savourer, et son seul défaut est d'ailleurs sans doute, avec ses 48mn seulement, d'être un peu court...

Kévin Petrement


Sortie le 10-08-2005 - AVCG-70062 – 3059 Yens

Tracklist :
01 - Love goes on !!
02 - EXPECTATION
03 - Back 2 Be
04 - Here I Am
05 - LOST
06 - Asian Night
07 - goodBye NOW
08 - feel like the wind
09 - Judgement
10 - SHIFT
11 - see the next page
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême