Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Ayumi Hamasaki - BLUE BIRD

Bien que son rayonnement ne soit plus aussi intense que par le passé, Ayumi Hamasaki s’obstine à ne pas lâcher le confortable peloton de tête des charts ; même pour une courte période, il s’agit d’y faire acte de présence… Les deux derniers albums de l’ancienne reine incontestée de la J-Pop ont certes déçu ; mais, comme le démontrent certains de ses récents singles, comme STEP you ou le péchu et coloré Startin’, Ayu est encore capable de produire de bons CD. Aussi, on attendait avec curiosité son nouveau maxi, d’autant plus qu’il marque un anniversaire : celui de son 40ème single. Finalement, BLUE BIRD ne propose que deux inédits, dont une face A qui rappelle beaucoup son tube estival de l’an dernier, fairyland, trop même pour être honnête…

On attendait officieusement un maxi-single de trois titres inédits qui compléterait une mystérieuse quadrilogie de CD (voire davantage) débutée par A, H et &…C’est finalement un banal single amputé de l’un de ces nouveaux morceaux qui atterrit dans les bacs le 21 juin 2006 avec les excuses de la major avex. Pas moins de trois éditions sont disponibles, avec ou sans DVD, arborant des jaquettes quasi identiques. Cela n’a pas manqué d’agacer une nouvelle fois les fans. Il faut dire qu’avex les prend encore pour des (gros) pigeons avec deux packages CD+DVD qui ne différent réellement que par un petit bonus vidéo : l’édition dite "B" (selon le site officiel) propose le making of du clip BLUE BIRD, et l’édition dite "C" le making of du clip Beautiful Fighters (cinq minutes chacun, sympathique mais peu intéressant). Ça n’empêchera pas certains de tout acheter…



Le CD audio propose six titres, à commencer par les deux inédits. BLUE BIRD s’envole progressivement avec légèreté, accompagné de tintements de clochettes. La voix nasale d’Ayumi, toujours sujette à controverse, se pose doucement sur la musique et fait monter petit à petit la pression jusqu’au refrain enlevé, frais et ensoleillé. Guilleret et parfaitement de saison, ce titre pop estival à l’accompagnement synthétique simpliste (mais de bon goût) n’en rappelle pas moins honteusement le single de l’été dernier : fairyland. Avec son charisme et son punch timorés comparés au hit 2005, BLUE BIRD ne serait-il en fait que le brouillon de ce celui-ci, repêché au fond de la corbeille par manque d’inspiration ? Tout porte à le croire, d’autant plus que le clip présent sur les DVD accumule les ressemblances confondantes : même palette de couleurs, décors exotique, sable fin et mer turquoise, danses sur la plage et prises de vue aériennes, jeux de flamme...

La deuxième chanson fait meilleure impression, notamment grâce à une intro désarticulée déboussolante lancée à coups de sifflets, rapidement accompagnés de roulement de tambours et de cris d’encouragement, comme pour un défilé de boy-scouts ou de majorettes. Puis survient un court sample d’Ayumi, la voix déformée par une moulinette électro qui accentue le côté "canard extraterrestre" de la chanteuse. Il sera régulièrement rappelé au cours du morceau, ce qui donne à Beautiful Fighters une dimension fantastique, un peu irréelle. C’est dans cette atmosphère étonnante et originale qu’Ayumi nous livre une interprétation juste et pleine d’entrain. Beautiful Fighters sonne comme une balade pop printanière, très "positive attitude" et donne le sourire. Sympathique et pétillant, c’est assurément la bonne surprise de ce single. Le clip étonne lui aussi par son univers : la chorégraphie se déroule sur un parking, ambiance course/tuning rose bonbon (un peu comme si on avait mélangé Barbie et Fast and Furious) qui n’est pas sans rappeler celle des Heartsdales. C’est fort réussi esthétiquement, mis à part le choix contestable de rendu délavé, rougi ou jauni des couleurs, mal géré en postproduction… Dommage, surtout lorsque l’on se remémore l’exceptionnelle maîtrise colorimétrique du clip evolution.



L
es Jpopstars du dimanche s’amuseront à chanter sur les versions instrumentales de BLUE BIRD et Beautiful Fighters disponibles en piste 5 et 6. Restent donc deux morceaux bonus. On quitte d’abord la pop pour un remix rock saturé mâtiné d’électro bas de gamme (comme on en subit dans beaucoup de jeux vidéo…) de Ladies Night, issu du dernier album miss(understood). Lourd, indigeste voire écœurant, il ne soutient pas une seconde la comparaison avec son original pop. Ce flop n’a qu’un objectif : le remplissage. Et que dire du long remix trance à la japonaise de BLUE BIRD (6 minutes et demi) ?.. Le début essentiellement rythmique et pulsant fonctionne bien, et puis cela commence à se gâter avec l’introduction peu habile de BLUE BIRD à coup de samples "naanaaaaaa…" répétitifs. Ça reste atmosphérique et audible, en particulier le pont lyrique bienvenu, mais la suite ne fait pas dans la subtilité avec un fond sonore synthétique massif qui transforme le tout en purée sonore. Au moins, on ne déplorera pas d’invraisemblables erreurs musicales comme dans les albums 100% trance de la miss.


Il ressort de ce single un point positif : les deux inédits sont des faire-valoir prometteurs pour soutenir les éventuels futurs hits d’un prochain album. A titre individuel, Beautiful Fighters est la chanson qui s’en sort le mieux, alors que BLUE BIRD peut rougir de honte face à fairyland qu’il plagie à outrance… en moins bien. S’il ne peut en rester qu’un, le choix est vite fait. Quant au CD dans sa globalité, c’est une pochette surprise estivale incohérente (pop, rock, électro et trance, de qualité très variable), desservie par ses remix bouche-trous. Décevant, mais pas dénué d’intérêt.

Eric Oudelet


Sortie : 21 juin 2006
Référence édition "A" (CD seul) : AVCD-31053
Référence édition "B" (CD+DVD) : AVCD-31051/B
Référence édition "C" (CD+DVD) : AVCD-31052/B
Site officiel : www.avexnet.or.jp/ayu

Tracklist CD :
01 - BLUE BIRD "Original mix"
02 - Beautiful Fighters "Original mix"
03 - Ladies Night ~ another night ~ rearranged by tasuku
04 - BLUE BIRD " Harderground remix" remixed by NISH
05 - BLUE BIRD "Original mix -Instrumental-"
06 - Beautiful Fighters "Original mix -Instrumental-"

Tracklist du DVD de l’édition "B" :
01 - BLUE BIRD (video clip)
02 - Beautiful Fighters (video clip)
03 - BLUE BIRD (making clip)

Tracklist du DVD de l’édition "C" :
01 - BLUE BIRD (video clip)
02 - Beautiful Fighters (video clip)
03 - Beautiful Fighters (making clip)
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême