Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Mr.Children - Hokiboshi

"Misuchiru" is back ! Actifs depuis 1988, Sakurai Kazutoshi et son groupe Mr.Children ne sont pas prêts de raccrocher le tablier ! Et pour cause, le DVD live Mr.Children Dome tour 2005 I love U Final in Tokyo Dome, sur le marché depuis le 10 mai dernier, s’est vendu à plus de 140 000 copies. Ce spectacle marquait la fin de leur tournée en 2005. Depuis les années 2000 et malgré de bonnes ventes, Mr. Children se cherche. Ils n’ont pas encore réussi à trouver un style pour se renouveler. Leur dernier single en est une preuve irréfutable : le titre principal Hokiboshi ("comète" en français) ne convainc pas musicalement.



Ce mois-ci dans tous les Tsutaya, HMV, Tower Records… (chaînes de magasins CD/DVD) les tréteaux, les campaign-girls, les écrans plats boostés par de grosses enceintes et les PLV sont de sortie pour faire craquer le chaland et le pousser à acquérir le nouveau maxi single Hokiboshi. Sorti le 5 juillet 2006, le disque trois titres propose en supplément dans son édition CD+DVD le court métrage Hokiboshi – Ordinary Beauty – avec en trame sonore une version longue du premier morceau du CD : Hokiboshi. Toujours dans un style pop mélodique, avec comme à leurs habitudes des textes forts qui surclassent un accompagnement musical très limité car trop redondant depuis 1994, Mr.Children ressort les vieux sons qui ont fait leur renommée dans le début des années 90. On est cependant loin de la qualité des "monstres" comme les albums Everything (1992), Kind of Love (1992) et Versus (1993), ou encore le single Innocent World en 1994. A partir de cette période, le niveau est descendu en flèche, direction les fonds abyssaux de la médiocrité musicale.



Dans les trois chansons proposées sur ce nouveau single, seul le deuxième titre Hokorobi, très "old school", reste correct. Les deux autres sont très pauvres. Hokiboshi se distingue tout d'abord par un son assez synthétique à la première écoute. Une révolution s’est-elle produite en interne, un signe d'une naissance de l'originalité ? Et non, c'est un flop… Malgré leur volonté de bien faire au niveau des pointes de voix, et d'essayer d'emballer la foule avec un pseudo air entraînant, il y a un sentiment de déjà vu. Il n’y a rien d’exceptionnel, on pourrait même penser que cette composition a été élaborée suite à l'écoute d'un fond sonore d'une publicité audiovisuelle. Par contre, le vidéo-clip qui en est tiré (sur le DVD de la Limited Edition) est artistiquement très bien réalisé, le concept et la réalisation sont vraiment efficaces. L'idée de multiplier un même personnage pour les chorégraphies n'est pas révolutionnaire, mais le rendu est remarquable et les deux comédiens principaux vraiment sympathiques. Tange Kouki (réalisateur de clips vidéo pour CHEMISTRY, MISIA...) est en pleine forme, ça promet !



La deuxième chanson est très soft, surfant sur le style caractéristique du groupe à ses débuts avec une voix des plus banales. Il y a une petite pointe de nostalgie qui reste la bienvenue. En conclusion : "rien à signaler mon capitaine". Quant au troisième titre… Oublions-le ! Il vaut mieux… Mr.Children essaie en effet de nous pondre une chanson d’ambiance, style blues-jazz… Parfait pour endormir les petits cousins qui font trop de bruits dans la chambre d’à côté.

A
llez Mr. Children ! Il faut arriver à passer une vitesse et tenter de se renouveler, ne pas s’asseoir sur les succès cumulés. Fini le pompage du dieu Ozaki Yutaka avec son sublimissime I love you. Malgré une première place aux charts nippons de cette semaine, il faut rebondir, sortir les mains des poches et tripoter les cordes pour essayer d'en sortir quelque chose. Dix ans, c’est long pour passer le cap de la maturité.

Pierre-Yves Tonin


Sortie : 5 juillet 2006
Référence Regular Edition (CD) : TFCC-89178
Référence Limited Edition (CD+DVD) : TFCC-89177
Site officiel : www.mrchildren.jp

Tracklist CD :

01 - Hokiboshi "Original mix"
02 - Hokorobi "Original mix"
03 - my sweet heart "Original mix"

Contenu du DVD de la Limited Edition :

Houkiboshi – Ordinary Beauty – (court métrage / vidéo clip de 18 minutes)
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême