Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

1TYM - One Way

L'événement coréen du mois de novembre, c'est la sortie du cinquième album moult fois repoussé des très médiatiques 1TYM, un boys band constitué de quatre racailles kawaii et propres sur elles, au sourire ultrabright. Bref, une spécialité locale encore jamais vue dans nos banlieues, le rêve incarné pour de nombreuses fans et de potentiels gendres parfaits pour leur maman. Mais que vaut musicalement leur dernier opus ? L'attente en valait-elle la peine ?


Chez les filles "branchées Asie", les boys band coréens sont à la mode et parmi eux, les "bogosses choupi" de 1TYM font figure de grands favoris, en particulier Danny qui mène une carrière solo sous son vrai nom, Taebin. Pourquoi un tel engouement ? C'est comme comparer Rock Voisine à Bernard Menez, ou les Poetic Lovers aux Musclés. Les 1TYM sont (parait-il) séduisants, classes et stylés. En plus, ils préfèrent mettre le feu sur scène plutôt qu'aux voitures en bas des gigantesques tours de Séoul : sûrement "la perfection au masculin" (sic). Très inspiré par la production américaine, leur hip-hop se distingue par des sonorités asiatiques et une animation vocale permanente grâce à la diversité des timbres de voix des quatre chanteurs. Entre hip-hop dur et ballade R'n'B, One way prouve qu'on peut jouer les poseurs et produire du bon son.



L'album alterne chansons hip-hop sombres et quelques ballades R'n'B plus douces. Ce principe bien pensé permet de reposer nos oreilles de temps en temps afin de mieux savourer les pistes agressives. Ça évite aussi de tomber dans la monotonie lobotomisante des flux de paroles mécaniques qu'on retrouve régulièrement dans ce genre musical. Après une intro donnant directement le ton avec son bourdonnement dérangeant et multiples chants arrogants, One Way débute par deux gros titres dans le plus pur style hip-hop, à commencer par LE hit du CD : You Know Me.

Très américain avec des basses lourdes, You know Me réunit toute la clique de 1TYM sur un fond musical faisant penser à du violon synthétique. Les multiples salves de paroles se succèdent et se répondent en mettant à profit la variété des voix et leur expressivité. Des phrases tranchantes répondent à des choeurs lascifs arrogants : ce qui donne une vibration vocale permanente associée à un background rythmé et prenant. Si un titre doit vous réconcilier avec le hip-hop, c'est bien celui-ci ! Eu-Jjeol-Keum-Ni-Ka poursuit dans la continuité avec toujours des basses insistantes, mais sur un sample à la saveur très moyen-orientale, la touche exotique de l'album. Les percussions sonnent plus naturel, le chant et le ton se font plus oppressant.

Grosse coupure, la quatrième piste fait dans le R'n'B lover avec la douce et chaleureuse voix aigue de Danny (Taebin) qui fera immédiatement fondre ces demoiselles... Soyons honnête, How Many Times est très agréable avec ses sonorités asiatiques prenant la forme de phrases musicales au synthé, en réponse au chant. Le duo suave Danny/Teddy joue la carte de la séduction sur une mélodie lancinante et c'est une belle réussite.

The Instruction, l'interlude tribale et urbaine, nous replonge dans les ténèbres et résonne comme une incantation pour la suite, au rythme d'un tam-tam. Dangerous est en effet plus agressif avec son flux vocal lacérant et son sample répétitif vénimeux. Sans être violente, l'ambiance malsaine peut déranger. A noter une nouvelle touche moyen-orientale envoûtante vers la fin du morceau.



Des vagues s'échouent sur une plage et laissent place à une chanson enjouée. Guitare et musique funky, Summer Night réalisé avec la participation de Big Mama donne envie de se trémousser avec son ambiance rétro disco irrésistible et ses choristes black. L'alternance des atmosphères est vraiment un point fort de cet album. Suivent deux ballades. Espoir et tristesse se mêlent dans Can't Let U Go, assez lourd et pesant. Le solo de Danny Take It Slow s'avère plus léger, aérien même avec une voix parfois gémissante qui va jusque caresser nos oreilles. Une guitare apporte juste ce qu'il faut de piquant à des nappes très douces.

Supa Funk, chanson n°10 et solo de Back-kyung revient au funk mélangeant style rétro et quelques scratchs. Peu convainquant malgré la bonne interprétation, on passe rapidement aux deux pistes suivantes : retour à du bon hip-hop urbain nettement plus dynamique ! Le chant assure l'essentiel de l'animation sonore et un sample de bips électroniques monté sur une boite à rythme sert de seul fond au répétitif Get Them Hands Up. How It Go n'y va pas par quatre chemins : basse bien lourde et très grasse, c'est une nouvelle variation du hip-hop avec toujours les multiples voix caractéristiques de 1TYM qui s'alternent et se répondent, avec parfois une vitesse de débit qui contraste avec le fond pesant. Efficace.



Outro clôturerait l'album sur un ton léger (mais avec dans un style aussi dur que l'intro) s'il n'y avait pas un remix d'Eu-Jjeol-Keum-Ni-Ka, un peu plus lourd et plus rapide que l'original, et la version instrumentale du hit You Know Me, providentielle pour s'essayer à un karaoké groupe en coréen...


De la maîtrise, de la diversité, de la vivacité et du charisme... One Way mérite toute votre attention et pourrait même réussir à en réconcilier certain(e)s avec le hip-hop par sa qualité et son accessibilité. Tout n'est pas parfait, mais la dynamique et la vibration vocale constante, les changements d'atmosphère et les quelques touches sonores asiatiques sont autant d'arguments supplémentaires jouant en faveur de ce CD. Le groupe est maintenant à un point crucial de sa carrière puisque Jin Wan doit partir accomplir son service militaire obligatoire de deux ans. Il reviendra, mais que va faire 1TYM pendant ce temps... ?

Eric Oudelet


Sortie : 4 novembre 2005
Site officiel : www.1tym.com

Tracklist :
01 - One Way (Intro)
02 - You Know Me
03 - Eu-Jjeol-Keum-Ni-Ka
04 - How Many Times
05 - The Instruction (Interlude)
06 - Dangerous
07 - Summer Night (Feat. Big Mama)
08 - Can't Let U Go
09 - Take It Slow (Danny Solo)
10 - Supa Funk (Back-kyung Solo)
11 - Get Them Hands Up
12 - How It Go
13 - Outro (Hippy To Da Hoppa)
14 - Eu-Jjeol-Keum-Ni-Ka (YG Remix)
15 - You Know Me (instrumental)
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême